Vaucluse : une mère va devoir payer les dettes de "l'assassin" de sa fille

Vaucluse : une mère va devoir payer les dettes de "l'assassin" de sa fille©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 15 novembre 2016 à 23h09

La justice vient de demander à une mère de famille de rembourser les loyers impayés de son mari, "meurtrier" de sa fille, rapporte La Provence.

"Je ne veux pas payer les dettes de l'assassin de ma fille", a lâché au quotidien régional, Virginie. Le 3 janvier dernier, son mari, Frank Marchal, 45 ans, avait tué leur fille de 8 ans, Élisa, en lui administrant des médicaments avant de l'étouffer avec un oreiller.

Il s'était ensuite donné la mort, dans un hôtel de Grignan, dans la Drôme.

Depuis le drame, Virginie tente tant bien que mal de se reconstruire à l'Isle-sur-Sorgue, dans le Vaucluse. Mais il y a quelques jours, la mère de famille a reçu une lettre d'un huissier de justice lui demandant de régler les dettes de son mari, dont elle avait demandé le divorce en 2014, soit près de 3 000 euros. Sauf que le divorce n'a jamais été prononcé. "À ce jour, aux yeux de la loi, je suis considérée comme veuve. En France, on peut se marier post mortem, mais on ne divorce pas les morts, il n'existe pas d'exemple de divorce post mortem", déplore Virginie qui a d'ores et déjà fait "opposition à l'acte d'huissier". En attendant, la mère d'Élisa va tenter un dernier recours : faire annuler son mariage.

 
204 commentaires - Vaucluse : une mère va devoir payer les dettes de "l'assassin" de sa fille
  • Je lis les commentaires, et me passerais de commenter... ces commentaires. Pour moi, je ne retiens qu'une chose : son mari ou son compagnon à tué sa fille.... Je suppose que cette mère subit une douleur, une souffrance que, personnellement, je trouve horribles. Et pourquoi ce harcèlement ? Quoi de pire que de perdre un enfant, quoi de pire que de savoir que c'est votre compagnon ou mari qui l'a tué ?? Je ne rajouterai rien. Il est vrai qu'humanité et législation ne vont pas toujours ensemble.

  • propos de loyers impayés , savez vous qu'il existe un autre cas c'est le squatte
    et la procédure pour expulser est aussi longue et aussi couteuse
    et il est de plus en plus fréquent que des gens ont la surpris en revenant de vacance de trouver leur logement squatté
    est ce qu'à ce moment là votre réaction humaniste sera la même alors que vous serez SDF
    car cela a de forte chance de vous arriver au rythme où cela se multiplie

  • après ce titre raccoleur, les bonnes ames s'indignent sans rien connaitre de l'affaire
    la femme vivait elle également dans le logement lorsque les loyers etaient impayés ?
    quand au drame familiale : quelle en est la cause qui a conduit le père a tué sa fille et comme dans tout drame familiale quelle est la part de responsabilité de chacun . s'agit il de causes externes (chomage) ou interne (adultere, instance de divorce etc) au couple
    je pense que le juge a pris sa décision en fonction de tous les éléments en sa possession et que nous nous ignorons
    je comprends que de gens emotifs puissent s'offusquer vu le titre racoleur , mais est ce que vu leur ignorance des faits exacts : ont ils une bonne analyse et réaction qu'il convient
    il faut garder à l'esprit que les profiteurs se servent de l'émotivité des gens pour arriver à leur fin
    l'article donne le nom du père et ceux qui veulent avoir une réaction plausible peuvent avec des recherches sur le net savoir exactement de quoi il en retourne

  • Révoltant et scandaleux, le problème c'est que les huissiers ne font qu'appliquer la loi de la république. Ce ne sont pas les huissiers qui sont à montrer du doigt mais bien nous chez parlementaires qui les fabriquent. Quelle honte, et on dit que ce sont les représentants du peuple. quelle blague....

    savez vous que rien qu'en ile de France il y a 5000 squat chaque année et cela devant l'impunité s'amplifie
    et la procédure est la meme et aussi longue que pour les loyers impayés
    vous serez obligé d'avoir recours également à un huissier pour faire valoir le jugement
    le trouverez vous à ce moment là révoltant et scandaleux

    oui Vivarais, c'est bien ce que je dis, l'huissier applique la loi, fût elle inique. Un squat (abusif car je ne parle pas du cas très précis des impayés de loyer d'une famille en totale détresse) devrait pouvoir être vidé immédiatement sans avoir à attendre des mois de procédure.

  • Toujours une justice de merde et ça continue

    si un jour à votre retour de week end vous êtes victime d'un squatte
    là vous penserez que c'est une justice de merde car il vous faudra des mois de procédures couteuses pour récupérer votre logement
    comme beaucoup pensent que c'est logique vos chances augmentent de plus en plus, bien plus que de gagner au loto

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]