Vaucluse : une fausse ceinture d'explosifs sème la panique à Apt

Vaucluse : une fausse ceinture d'explosifs sème la panique à Apt

Des gendarmes à Paris le 27 janvier 2011 (illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 02 décembre 2016 à 15h25

Un individu "assez jeune" a reconnu avoir placé une fausse ceinture d'explosifs dans une poubelle d'un jardin public d'Apt, provoquant le confinement des élèves des établissements scolaires du centre-ville.

Panique à Apt, dans le Vaucluse, ce vendredi matin 2 décembre.

Vers 7h, un objet suspect ressemblant à une ceinture d'explosifs a été retrouvé par des éboueurs sur le muret d'un jardin public du centre-ville ont rapporté France Bleu et La Provence. Alerté par ces derniers, les forces de l'ordre ont établi dès 7h40 un périmètre de sécurité autour des établissements scolaires situés à proximité (collège Jeanne d'Arc et groupe scolaire Charles de Gaulle), confinant les élèves dans les salles de cours en attendant l'intervention des démineurs.



Finalement, plus de peur que de mal. La ceinture d'explosifs était en réalité factice ainsi que l'a expliqué le maire de la ville Dominique Santoni à France Bleu. Il s'agissait d'un "leurre", d'un objet en papier. Les démineurs sont repartis vers 10 heures vendredi matin.



Un jeune homme s'est par ailleurs présenté de lui-même à la gendarmerie, avouant être à l'origine de ce canular. Il a été placé en garde-à-vue à la gendarmerie d'Apt, il est désormais par les enquêteurs de la police judiciaire.
 
42 commentaires - Vaucluse : une fausse ceinture d'explosifs sème la panique à Apt
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]