Une ex-enseignante devient mère maquerelle à Mulhouse

Une ex-enseignante devient mère maquerelle à Mulhouse

Des officiers de police arrêtent une prostituée et son client le 2 mars 2012 au Bois de Boulogne, à côté de Paris.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 22 octobre 2016 à 18h52

Trois établissements situés à Mulhouse dans le Haut-Rhin ont été fermés après le démantèlement d'un réseau de prostitution en leur sein. Ils étaient dirigés par une mère maquerelle de 73 ans, anciennement enseignante.

En démantelant un réseau de proxénétisme à Mulhouse, les enquêteurs ne s'attendaient surement pas à trouver à sa tête Madame N, une enseignante à la retraite. Pourtant, dans la nuit du 17 au 18 octobre, elle a été interpellée parmi les neufs personnes arrêtées. Et la septuagénaire a été mise en examen pour proxénétisme aggravé avec deux autres personnes, d'après France Bleu Alsace.



Le "Marquis", le "Diam's" et l'"Impérial", trois établissements de la nuit mulhousienne localisés en centre-ville et dirigés par cette enseignante à la retraite étaient au centre de l'enquête de police judiciaire ouverte au mois de juin. Ils sont sous le coup d'un arrêté de fermeture administrative pour six mois, pris par la préfecture du Haut-Rhin.

D'après le procureur de la République de Mulhouse, Dominique Alzéari, Madame N "tenait un rôle décisif" dans cette "organisation structurée". Il la qualifie même de "tête pensante" du réseau.

 
58 commentaires - Une ex-enseignante devient mère maquerelle à Mulhouse
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]