Seine-et-Marne : un bébé avale du cannabis et tombe dans le coma

Seine-et-Marne : un bébé avale du cannabis et tombe dans le coma

Une voiture de police (Illustration). Un bébé est tombé dans le coma le 5 novembre 2016 après avoir avalé du cannabis.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 18 novembre 2016 à 13h55

Un bébé d'un an est tombé dans le coma le 5 novembre dernier après avoir avalé une boulette de résine de cannabis oubliée par son père au domicile familial de Lagny-sur-Marne, en Seine-et-Marne, révèle Le Parisien le 18 novembre 2016. Le père est poursuivi par le parquet de Meaux pour non-assistance à personne en danger, pour abandon matériel et moral sur son fils et administration de substance illicite.

L'enfant est désormais hors de danger.



Les faits se sont déroulé le samedi 5 novembre, quand le père laisse traîner un morceau de résine de cannabis après s'être roulé un joint. Il laisse de plus son fils sans surveillance. Une vingtaine de minutes plus tard ce dernier est pris de convulsions et perd connaissance. Il est transporté d'urgence à l'hôpital du Kremlin-Bicêtre, où il subit des tests sanguins. Le bébé est positif au THC, la molécule active du cannabis. Son père est alors placé en garde à vue au commissariat de Lagny, où il reconnaît les faits. Il a été remis en liberté sous contrôle judiciaire et est convoqué fin janvier pour être jugé.

Sorti tu coma, l'enfant a été remis à sa mère.
 
22 commentaires - Seine-et-Marne : un bébé avale du cannabis et tombe dans le coma
  • Il faut déchoir cet inconscient de son droit parental

  • "et on le rend à sa mère" ......... qui aura fait un peu de ménage entre-temps ........... du moins on l espère !!!!!!

  • Nous avons quand même de sérieux problème en FRANCE . Tous les jours il se passe des choses délirantes dans quatre départements : la Seine et Marne , la Seine Saint Denis , l'Essonne et les Bouches du Rhône ; il serait peut être temps de s'occuper sérieusement de ce qui se passe dans ces départements. A eux quatre ils concentrent 90% des faits divers .

  • Tout le monde s'insurge contre les armes à feu parce que les gamins peuvent jouer avec. Et bien là on voit que c'est vrai pour tout.
    C'est vrai pour le cannabis, c'est vrai pour les produits ménagers, c'est vrai pour les piscines etc ...

    Ce ne sont pas les objets qui sont dangereux, ce sont les gens, leur bêtise, leur manque de vigilance, etc.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]