Saint-Ouen : deux militaires créent la panique dans une crèche

Saint-Ouen : deux militaires créent la panique dans une crèche©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 20 octobre 2016 à 19h45

Une crèche de Saint-Ouen a dû être brièvement évacuée ce jeudi matin pour une raison plutôt surprenante. En effet, les enfants et le personnel de l'établissement ont précipitamment quitté les lieux, croyant à une prise d'otages.

Il s'agissait en fait d'une fausse alerte.

Les responsables ? Deux militaires de l'opération Sentinelle. Ils se sont précipités dans la crèche la Motte pour satisfaire "un besoin pressant", provoquant la panique des employés de l'établissement qui ont crû à une prise d'otages.

Vers 9 heures, la police s'est donc rendue sur place et a procédé à l'évacuation des lieux, par mesure de précaution. Les enfants ont été mis à l'abri pendant que la BAC inspectait la crèche. L'alerte a finalement été levée.

Il semblerait qu'un quiproquo soit à l'origine de cette pagaille.
"Ils (les militaires) ont demandé à la directrice s'ils pouvaient utiliser les toilettes. Ce qui leur a été accordé", a confié une source militaire à LCI. Après être passés aux WC, les deux soldats ont rejoint leur patrouille sans avertir la directrice de l'établissement de leur départ. Entre temps, il semblerait qu'une autre personne se soit enfermée aux toilettes, provoquant un vent de panique.

La ville de Saint-Ouen de son côté a vite rassuré la population via son compte Twitter. Les enfants ont quant à eux pu regagner la crèche aux alentours de 11 heures.

 
10 commentaires - Saint-Ouen : deux militaires créent la panique dans une crèche
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]