Saint-Denis : un garçon de 5 ans tué par une fourgonnette

Saint-Denis : un garçon de 5 ans tué par une fourgonnette

Un policier gère la circulation à Lyon, le 9 décembre 2016 (image d'illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mardi 13 décembre 2016 à 09h45

L'enfant a succombé au choc. Un garçon, âgé de 5 ans, a été renversé par un véhicule utilitaire dans la soirée du lundi 12 décembre, à Saint-Denis.

Le chauffard a pris la fuite et est activement recherché.

Le drame est survenu aux environs de 18 heures, lundi. Le petit garçon a été tué alors qu'il traversait la route avec son père et sa sœur, précise le Parisien sur son site Internet. Il aurait été traîné sur plusieurs mètres alors que le véhicule poursuivait sa route. Des témoins affirment que le chauffeur ne s'est pas arrêté malgré le choc.

- CELLULE DE SOUTIEN -

Au lendemain de l'accident, une cellule d'accompagnement psychologique sera mise en place ce mardi à l'école Rû-de-Montfort, où était scolarisé le garçon. La mairie de Saint-Denis a ainsi fait savoir dans un communiqué qu'elle apportait son soutien aux "élèves et professeurs dans cette épreuve".

- "PROFONDE INDIGNATION" -

La commune "condamne avec une profonde indignation cet acte lâche et espère le succès des autorités afin de retrouver la personne responsable de cet événement tragique". Le chauffard était toujours recherché par la police mardi matin. Selon le Parisien, le véhicule impliqué est "de type Jumper, blanc" et sa plaque d'immatriculation "a été relevée par les témoins".

 
126 commentaires - Saint-Denis : un garçon de 5 ans tué par une fourgonnette
  • Bandes de lâches, vous Attendez quoi pour donner le numéro d'immatriculation, car celui qui à été relevé s'il correspond bien au mêmes véhicules alors pas d'erreurs, il faut cinq secondes pour accéder au fichier.

  • A Saint-Denis, ce n'est pas une fatalité, mais c'est une réalité contre laquelle il faut combattre !

  • Attention, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit.
    Je dis très clairement que c'est scandaleux que le chauffard ait poursuivi sa course alors qu'il devait savoir pertinemment qu'il avait heurté, et peut être tué, un piéton.
    Cela s'appelle un délit de fuite et constitue une circonstance aggravante.
    Cela étant, et c'est là que je vous demande de bien comprendre ce que je dis, ne pas s’arrêter peut s'expliquer (à défaut de se justifier !) par la peur d'être découper en morceaux par une foule assoiffée de vengeance.
    Ce ne serait pas la première fois que des témoins de la scène, s'érigent en procureur, juge et bourreau à la fois.
    Il y a des lieux et des heures où le moindre "incident" peut mettre votre vie en danger.
    Ceci n'est qu'une réflexion qui n'enlève rien au caractère odieux du sujet évoqué.

    D'accord, mais dans ces cas là, on s'arrête au 1er commissariat, pour s'expliquer.

  • j'espere que l'on va retrouver cet individu et que justice sera faite pour ce petit homme , ce n'est pas un noel reve pour ce petit bout de chou ; toute mon soutien et condoléances a la famille

  • Pour le retrouver ? ? accident de la route donc homicide involontaire ...et impossibilité de consulter le fichier informatisé .. par contre si vous volez une pomme alors là ....

    N'importe quoi !!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]