Pyrénées-Atlantiques : la fillette blessée dans un accident de luge est morte

Pyrénées-Atlantiques : la fillette blessée dans un accident de luge est morte

Une enfant fait de la luge Torfhaus, dans le centre de l'Allemagne, le 13 janvier 2017 (image d'illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 10 avril 2017 à 13h50

L'enfant n'a pas survécu à ses blessures. Les autorités ont annoncé lundi le décès d'une fillette de 8 ans, qui avait été grièvement blessée dans un accident de luge à la station de La Pierre Saint-Martin, dans les Pyrénées-Atlantiques.

Elle s'est éteinte dans la nuit de samedi à dimanche, alors qu'elle se trouvait en soins intensifs à l'hôpital de Pau.

Le drame était survenu dans la matinée du samedi 8 avril. La fillette dévalait une pente enneigée de la station avec son grand frère de 12 ans lorsqu'ils ont perdu le contrôle de la luge sur laquelle ils glissaient. Les deux enfants sont passés à travers un filet bordant la piste, puis la fillette a percuté un tube en métal, à l'extérieur de la piste. La violence du choc lui a fait perdre connaissance, tandis que son frère a reçu un coup au tibia. Aucun des deux enfants ne portait de casque, selon une déclaration du directeur de la station.



Le peloton de gendarmerie de haute montagne d'Oloron Sainte-Marie a été chargé de l'enquête pour faire la lumière sur l'accident. Il s'agira pour les gendarmes de déterminer si le drame est lié à une vitesse excessive ou à un défaut de sécurisation de la piste enneigée. Selon les premiers éléments, le filet bordant la piste n'était pas un filet de protection, mais servait simplement de "balisage", insuffisant pour retenir l'embardée des deux enfants.

Le 18 février, un garçon de 4 ans avait été tué tandis que sa sœur, âgée de 8 ans, et leur son père avaient été grièvement blessés lors d'une chute en luge de 15 mètres dans un ravin, dans la station de ski du Mont-Aigoual, située à la frontière entre le Gard et la Lozère. Auparavant, le 5 février, un garçon d'une dizaine d'années était tombé dans un ravin en Savoie alors qu'il tentait de récupérer sa luge.
 
1 commentaire - Pyrénées-Atlantiques : la fillette blessée dans un accident de luge est morte
  • il est vrai que les pistes de luge n 'offrent aucune protection, mais c est aux parents de s'inquiéter de savoir comment leurs enfants vont pouvoir s'arrêter en bas. Adepte des sports d'hiver depuis longtemps, je me demande comment il n 'y a pas plus d'accidents avec les luges. Encore une fois, il va falloir une règlementation pour certains inconscients. Condolèances aux parents et au frère de cette petite qui doivent tant s'en vouloir.

    les pistes de luge mises en place par les stations de ski sont sécurisées. Elles sont entourées de filets et remontent à leur extrémité pourarréter la luge......mais beaucoup de personnes font de la luge un peu partout, au bas des pistes de ski, sur des pentes près des routes ou près de cours d'eau....souvent de jeunes enfants qui ne savent pas guider ou freiner la luge sont seuls dans la luge......

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]