Allemagne: prison à vie pour un "citoyen du Reich" meurtrier

Allemagne: prison à vie pour un "citoyen du Reich" meurtrier

L'accusé Wolfgang Plan assis sur un banc au tribunal de Nuremberg en Allemagne le 23 octobre 2017

A lire aussi

AFP, publié le lundi 23 octobre 2017 à 12h24

Un Allemand, accusé d'appartenir aux "citoyens du Reich", une nébuleuse qui refuse de reconnaître la République allemande et dont l'expansion inquiète, a été condamné lundi à la réclusion à perpétuité pour avoir tué un policier en 2016.

Wolfgang Plan, 50 ans, a été reconnu coupable de meurtre, de tentatives de meurtres et de blessures graves par le tribunal de grande instance de Nuremberg-Fürth (sud-ouest) qui le jugeait depuis la fin août.

Lors d'un contrôle des forces de l'ordre le 19 octobre 2016 à l'aube, il avait abattu à son domicile de Georgensgmünd (sud-ouest) un policier de 32 ans et blessé deux autres. 

Trente armes avaient été retrouvées chez lui.

Ce crime avait soudainement exposé au grand public les agissements de ces "citoyens du Reich", considérés jusqu'alors comme des dérangés largement inoffensifs même s'ils refusent de payer impôts, amendes et cotisations sociales. Son procès a été très suivi en Allemagne.

Après avoir longtemps minimisé leur potentiel de nuisance, les autorités allemandes ont lancé depuis un an de vastes coups de filets contre des sympathisants de cette mouvance hétérogène des "Reichsbürger" mêlant néonazis, nostalgiques du Kaiser, complotistes et personnes aux croyances ésotériques.

Cette nébuleuse inquiète du fait de sa prédisposition à la violence et du nombre de ses sympathisants. Les services de renseignement allemands évaluent actuellement leur nombre à environ 15.000, dont 900 extrémistes de droite, des estimations en progression.

Lors de son procès M. Plan n'a parlé de lui qu'à la troisième personne et en ne se désignant que par son prénom. Il est resté impassible à la lecture du verdict. Auparavant, il avait pénétré la salle d'audience avec un sourire.

Le parquet avait réclamé la perpétuité assortie d'une peine incompressible de 15 ans de détention en raison de la gravité des faits. Il avait estimé qu'il avait tiré "avec l'intention de causer le plus de blessures mortelles". 

M. Plan, qui a tiré à 11 reprises sur les agents d'une unité d'élite de la police, avait quant à lui martelé via son avocat qu'il ne savait pas qu'il s'agissait de policiers et qu'il croyait à une attaque à son domicile.

Sa défense assurait qu'il avait été surpris par l'arrivée des forces de l'ordre.

L'un des policiers touchés par ses balles était mort plus tard à l'hôpital.

- 'Gouvernement de Wolfgang' - 

Wolfgang Plan, un chasseur qui fut un temps à la tête d'une école d'arts martiaux, se décrit comme un citoyen du "gouvernement de Wolfgang", un pseudo-Etat qu'il a créé en traçant des lignes jaunes autour de sa propriété de Georgensgmünd, a rapporté l'agence de presse allemande DPA. Un panneau annonce: "Ici, ma parole fait la loi". 

Il refusait également de s'acquitter de ses impôts et avait rendu ses papiers d'identité.

Un autre procès de "Reichsbürger" accusé d'avoir tiré sur des policiers est actuellement en cours en Allemagne.

Un ancien "Mister Germany", Adrian Ursache, 42 ans, comparaît à Halle (est) pour "tentative de meurtre" sur des policiers. En août 2016, il avait ouvert le feu sur les forces de l'ordre venues lui signifier son expulsion de sa maison, touchant un agent à la gorge.

Mais après avoir à plusieurs reprises perturbé le déroulement des audiences, il a été expulsé jeudi de la salle. La suite de son procès aura lieu sans lui.  

 
22 commentaires - Allemagne: prison à vie pour un "citoyen du Reich" meurtrier
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]