Oise : après 7 ans de prison, il est interpellé dès sa libération

Oise : après 7 ans de prison, il est interpellé dès sa libération

A peine sorti, le jeune homme a été interpellé par les gendarmes pour des menaces de mort et des insultes. (photo d'illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mardi 18 avril 2017 à 12h20

Il était à "deux portes de la liberté", mais il a craqué. Un jeune homme de 26 ans, libéré après une peine de 7 ans de prison pour des braquages, a été interpellé sur le parking de la prison après avoir proféré des menaces de mort et des insultes, rapporte Le Parisien mardi 18 avril.


Quelques instants plus tôt, alors qu'il réglait les dernières formalités en vue de sa libération, les gardiens de la prison de Liancourt rappellent à Emerik qu'il va devoir se présenter prochainement devant un juge d'application des peines pour l'aménagement d'un sursis en cours datant de 2012. Le jeune perd alors ses nerfs. Il profère des insultes à l'égard de la juge et des menaces de mort, expliquant que "si les policiers se pointent chez ma mère, je les fume." Appelés, les gendarmes interpellent Emerik sans qu'il ne résiste. "Je pensais que tout était terminé, a-t-il expliqué lors de son audience. Ça faisait 7 ans que je vivais dans six mètres carrés, et là, on me dit que ça va continuer."

Son avocate a plaidé le "trouble émotionnel d'un homme qui pensait en avoir terminée avec la justice." Avec conviction visiblement, puisque Emerik a été condamné à 180 heures de travail d'intérêt général, quand le procureur réclamait un retour en prison.

 
14 commentaires - Oise : après 7 ans de prison, il est interpellé dès sa libération
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]