Nord: 200 personnes évacuées après la découverte de 5 bouteilles de gaz dans une voiture

Nord: 200 personnes évacuées après la découverte de 5 bouteilles de gaz dans une voiture©VALERY HACHE, AFP
A lire aussi

AFP, publié le dimanche 24 septembre 2017 à 02h05

Près de deux cents habitants d'une banlieue cossue de Lille ont été évacués samedi soir après la découverte de cinq bouteilles de gaz dans une voiture, a-t-on appris auprès de la police qui écarte dans l'immédiat la possibilité d'un attentat.

"Il y a de fortes chances pour que ce soit quelque chose de tout à fait anodin", a précisé la source policière.

L'alerte a été donnée par un riverain aux alentours de 22h30. Les services de déminage étaient sur place, à Lambersart, pour "un travail de précaution".

Fin août, un concert avait été annulé au dernier moment à Rotterdam après un signalement de la police espagnole. Le conducteur d'une camionnette transportant plusieurs bonbonnes de gaz à proximité de la salle de spectacles, avait été arrêté puis libéré.

En juin, une vaste opération de déminage avait été engagée après la découverte en Isère d'un véhicule où une dizaine de bouteilles de butane étaient dissimulées sous une bâche. Il s'était révélé que le propriétaire volait son employeur, une société de transport de marchandises dont des bouteilles de gaz.

 
15 commentaires - Nord: 200 personnes évacuées après la découverte de 5 bouteilles de gaz dans une voiture
  • c'était pour faire des confitures....ou distiller

  • vous n'avez rien compris
    c'était pour son stock afin de faire fonctionner sa baraque a frites

  • Lambersart
    200 personnes évacuées après la découverte dans une voiture de huit bouteilles de gaz… vides
    Ce samedi vers 22 h, les services de polices ont été alertés de la présence de bonbonnes de gaz dans une voiture qui semblait abandonnée, rue Louis-Braille à Lambersart, non loin de l’avenue de Dunkerque Des coups dans les portes. Des policiers qui ordonnent d’évacuer parce qu’une voiture pourrait exploser… La quarantaine de familles qui peuplent ces deux barres d’immeubles de cinq étages rue Louis-Braille ont eu une mauvaise surprise, ce samedi soir.

    Il était environ 23 h 30 lorsque, suite à la découverte de bouteilles de gaz dans le véhicule d’un des deux immeubles, deux cents habitants ont été évacués par mesure de précaution. Appuyés par des agents de la ville, la police a regroupé les familles dans un square voisin, avant qu’une majorité d’entre elles soit conduite au centre Eugène-Duthoit. D’autres locataires ont été refuge chez des voisins ou de la famille, le temps que les démineurs inspectent le véhicule.
    Ils n’en auront même pas eu le besoin. Entre-temps, le propriétaire du véhicule s’est présenté : il ne s’agissait en fait que de bouteilles de gaz vides que celui-ci avait l’intention de revendre pour se faire un peu d’argent… Après avoir levé les derniers doutes, les locataires ont pu retrouver leur logement vers 1 h 15.

  • le mode d'emploi est écrit de droite à gauche ?

  • 5 bouteille vide merci de finir votre article et pas faire du sensationnelle lisez la vois du nord la au moins il y a le vrais article

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]