Nice : incident raciste en marge de la minute de silence

Nice : incident raciste en marge de la minute de silence

Une foule réunie pour la minute de silence à Nice, le 18 juillet 2016. (Illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 18 juillet 2016 à 18h40

- Un internaute a capturé en vidéo une altercation sur la promenade des Anglais, où des passants ont demandé à une femme de retourner "où elle était née". -

Tout le monde n'était pas venu pour rendre un dernier hommage aux victimes de l'attentat du 14-Juillet à Nice, lundi 18 juillet.

Alors que des dizaines de milliers de personnes s'étaient réunies sur la promenade des Anglais, certains ont sifflé le Premier ministre Manuel Valls à son arrivée. D'autres s'en sont pris à des personnes qui, semble-t-il, leur paraissaient un peu trop étrangers.

Un internaute a capturé en vidéo une altercation dans les rues de Nice. On y voit un homme interpeller une femme. "Retournez où vous êtes née", lance-t-il. La passante lui répond alors qu'elle est née en France, ce qui ne semble pas suffire à son interlocuteur. "Vous êtes une honte pour la France", assène-t-il. D'autres personnes prennent part à la dispute, certains pour défendre la femme, d'autres pour l'accabler. "Foutez le camp", lui dit ainsi une autre femme, tandis qu'encore une autre prend sa défense, qualifiant de "dégueulasses" et de "honteux" les propos proférés.



Alors que la police municipale intervient pour mettre fin à l'altercation, la femme explose : "Où je vais ? Mon pays c'est la France (...), bande de racistes".

La France, en deuil national, s'est figée lundi midi pour une minute de silence en hommage aux victimes de l'attentat sanglant du 14 juillet à Nice, répit très relatif dans la vive polémique qui vise la politique antiterroriste du gouvernement. Signe de l'émotion mêlée de tension régnant dans le pays, le cortège rassemblant Manuel Valls et les autres membres du gouvernement l'accompagnant à Nice a été hué à son arrivée, puis à son départ de la Promenade des Anglais, sous des cris "Assassins!", "Démission!".
 
233 commentaires - Nice : incident raciste en marge de la minute de silence
  • Inversons les rôle, nous verrons alors ce qui sera considéré comme racisme et ce qui ne le sera pas !

  • D'autres personnes , d'autres origines se sont pourtant bien intégrées en France sans faire parler d'elles avec du terrorisme....
    Alors le terme de raciste systématiquement délivré aux Français commence à bien faire !
    Ce sont bien toujours les mêmes qui veulent nous imposer leurs us et coutumes et pas les autres.
    Ce n'est pas du racisme, seulement de l'objectivité.

    A " chemthered"
    Je VOUS propose d'aller tester le racisme ordinaire dans d'autres pays que la France, ces pays "libres" avec des obligations vestimentaires , culturelles et comportementales bien pire que chez nous !
    Ce qui n'est effectivement pas naturel chez moi ,c'est que que celui que JE respecte , ne ME respecte pas.
    Quand on parle de racisme, on oublie trop souvent d'y ajouter un S ....

  • avatar
    juliette80  (privé) -

    allez, faites rentrer en peu plus de migrants, de beaux jours attendent la pauvre France. Faute aux politiques depuis presque 40 ans.

  • non cela n'est pas vrai le français n'est pas raciste, mais cette communauté devrait avoir le courage de dénoncer et surtout d’expulser ceux qui la déshonore mais voilà elle ne dit rien cette communauté ce qu'elle déclare "nous sommes solidaire entre nous" et donc nous allons droit vers une guerre civile, mais c'est ce que ce gouvernement et toutes les associations qui dès qu'une personne veut se faire respecter, elle est traitée de raciste

    Tout à fait d'accord avec vous :
    C'est comme si , à l'époque de Monseigneur Lefebvre et de ses intégristes Catholiques, dont certains tuaient même des médecins pratiquant l'avortement ,tous les Catholiques s'étaient rangés derrière lui ou avaient fait la sourde oreille....
    Cette minorité, toujours existante d'ailleurs....n’est et n'étaient en rien représentative de la "communauté" Catholique de France !

  • Cette personne n'est strictement pour rien si des dizaines de personnes se sont faites massacrées par un psychopathe. Elle est venue là par solidarité et parce qu'elle partage le même sentiment de tristesse et de révolte que celui qui parcourt la France et au delà
    De quel droit ces autres personnes se permettent elles de l'apostropher de cette manière ? Pour qui se prennent elles ?
    Même sans perdre de temps à juger de la bêtises des propos, cette absence de considération de dignité humaine et de respect est effarante.

    Psychopathe ... ou plutôt fou religieux !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]