Mort d'un bébé nourri au lait végétal : six mois avec sursis pour les parents

Mort d'un bébé nourri au lait végétal : six mois avec sursis pour les parents

Lucas n'était nourri que de lait végétal. (Illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 14 juin 2017 à 17h20

Lucas est décédé à 7 mois, en juin 2014, de malnutrition et de déshydratation. Ses parents comparaissaient cette semaine devant le tribunal de Termonde (Belgique).

La justice leur reprochait de ne pas s'être inquiétés suffisamment tôt de l'état de sante de leur bébé, rapporte la RTBF mercredi 14 juin. Les deux Belges n'avaient emmené leur enfant consulter un pédiatre homéopathe que très tardivement. Le médecin les avait immédiatement orientés vers les urgences, mais le bébé était mort en chemin. Il ne pesait alors que 4,3 kg. Leurs proches avaient pourtant alertés ses parents sur l'amaigrissement du bébé et la dégradation de son état général.



Les parents de Lucas, propriétaire d'un magasin bio, ne l'avaient nourri qu'avec du lait végétal, car, selon eux, le bébé ne supportait ni le lait maternel ni le lait en poudre.
Ils ont assuré lors de leur procès que l'état de santé de leur bébé n'était devenu vraiment préoccupant que quelques jours avant sa mort. La cour les a reconnus responsables de la mort de Lucas et coupables de ne pas avoir "intentionnellement" consulté un médecin. Condamné à six mois de prison avec sursis, le couple pourrait faire appel, rapporte la RTBF.
 
14 commentaires - Mort d'un bébé nourri au lait végétal : six mois avec sursis pour les parents
  • que 6 mois !! c'est bien peut pour la vie d'un enfant

  • La folie du Bio plus industriel qu'autre chose.
    Mais bientôt il y aura des morts avec les mycotoxines dans le bio.

  • Le lait végétal n'a rien à voir dans ce décès, mon fils a été nourri au lait de soja parce qu'il était allergique au lait de vache et il a eu une croissance normale et a pu ensuite manger une alimentation normale. Les parents sont coupables d'un suivi médical très insuffisant mais il ne faut pas jeter le discrédit sur le lait végétal qui est un substitut indispensable en cas d'allergie ou d'intolérance au lait de vache.

  • Ma fille avait développé une intolérance au lait maternel et aux laits de substitution ...... elle a été élevée au lait de soja enrichi de vitamine D, sur les conseils du pédiatre ...... à présent, c'est une jeune femme en trèèèèèès bonne santé et sportive !!!

  • Six mois avec sursis pour les parents ?

    Bien sûr on n'a pas connaissance de tous les éléments du dossier mais tout de même une peine si légère en étant responsable de la mort de son enfant, même si c'est par négligence, imprudence ou manque de connaissance, c'est plus que clément.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]