Mort d'un bébé nourri au lait végétal : six mois avec sursis pour les parents

Mort d'un bébé nourri au lait végétal : six mois avec sursis pour les parents

Lucas n'était nourri que de lait végétal. (Illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 14 juin 2017 à 17h20

Lucas est décédé à 7 mois, en juin 2014, de malnutrition et de déshydratation. Ses parents comparaissaient cette semaine devant le tribunal de Termonde (Belgique).

La justice leur reprochait de ne pas s'être inquiétés suffisamment tôt de l'état de sante de leur bébé, rapporte la RTBF mercredi 14 juin. Les deux Belges n'avaient emmené leur enfant consulter un pédiatre homéopathe que très tardivement. Le médecin les avait immédiatement orientés vers les urgences, mais le bébé était mort en chemin. Il ne pesait alors que 4,3 kg. Leurs proches avaient pourtant alertés ses parents sur l'amaigrissement du bébé et la dégradation de son état général.



Les parents de Lucas, propriétaire d'un magasin bio, ne l'avaient nourri qu'avec du lait végétal, car, selon eux, le bébé ne supportait ni le lait maternel ni le lait en poudre.
Ils ont assuré lors de leur procès que l'état de santé de leur bébé n'était devenu vraiment préoccupant que quelques jours avant sa mort. La cour les a reconnus responsables de la mort de Lucas et coupables de ne pas avoir "intentionnellement" consulté un médecin. Condamné à six mois de prison avec sursis, le couple pourrait faire appel, rapporte la RTBF.

 
16 commentaires - Mort d'un bébé nourri au lait végétal : six mois avec sursis pour les parents
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]