Sarah Halimi, retour sur une affaire parvenue jusqu'au sommet de l'Etat

Sarah Halimi, retour sur une affaire parvenue jusqu'au sommet de l'Etat
A lire aussi

leparisien.fr, publié le lundi 17 juillet 2017 à 17h55

Associations, parties civiles et intellectuels demandent à la justice d'enquêter sur le caractère antisémite de l'agression mortelle de Sarah Halimi. 

Alors que la France commémorait dimanche les 75 ans de la rafle du Vel d'Hiv à Paris, Emmanuel Macron a appelé la justice à «faire la clarté sur la mort» de Sarah Halimi, cette sexagénaire de confession juive défenestrée en avril dernier par l'un de ses voisins. Ce meurtre suscite de nombreuses réactions, notamment depuis que le parquet a choisi de ne pas retenir la motivation antisémite des motifs de mise en examen. 
 


Les faits


Le 4 avril dernier, vers 4h30, Kobili Traoré, 27 ans, «s'invite» chez des voisins et amis au 3e étage de son immeuble de la rue Vaucouleurs à Paris (XIe). Le jeune homme inquiète ses…

Lire la suite sur Leparisien.fr

 
3 commentaires - Sarah Halimi, retour sur une affaire parvenue jusqu'au sommet de l'Etat
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]