Marseille : scène de panique dans le métro

Marseille : scène de panique dans le métro

Des témoins pensaient que l'agresseur était armé d'un fusil.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 17 juin 2017 à 15h20

Les témoins ont rapporté qu'un homme avait ouvert le feu vendredi 16 juin dans la soirée dans le métro à Marseille (Bouches-du-Rhône). Il était 22h10 environ quand les faits se sont produits, indique La Marseillaise ce samedi.

Aucun blessé n'est à déplorer poursuit le journal local.

Selon le directeur de la Régie des transports marseillais, l'individu était en réalité armé d'une barre de fer et non d'un fusil comme l'ont pourtant affirmé plusieurs témoins. "Le déséquilibré a eu le temps de briser deux baies vitrées", détaille-t-il.



Selon un témoin, l'individu avait tiré avec un fusil d'abord en l'air, puis sur les vitres. "Quand on a commencé à reculer pour se sauver ça l'a excité et il tirait coup sur coup, bam bam bam, sans jamais viser personne". Ce témoin ajoute qu'une trentaine de passagers se trouvait dans la rame au moment des faits. Le conducteur aurait fermé les portes et indiqué aux voyageurs qu'il prévenait la police. "La police a mis vraiment du temps pour arriver. On est en plein état d'urgence et ils ont mis plus de 20 minutes. C'est grave c'est franchement long et le gars tirait de tous les côtés", raconte un autre témoin. Des jeunes auraient décidé d'ouvrir les portes pour se sauver. L'un des passagers racontent avoir "aidé à faire sortir les gens".

L'individu, décrit comme un déséquilibré par la Marseillaise, "disait qu'il avait des problèmes avec sa femme. L'homme sortait sa tête à travers la vitre cassée et insultait tout le monde", continue ce témoin. "Quand la police est arrivé sur place, elle a pu maîtriser l'individu au sol", conclut-il.

 
123 commentaires - Marseille : scène de panique dans le métro
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]