Loire : des parents portent plainte après le passage à tabac de leur fils à l'école

Loire : des parents portent plainte après le passage à tabac de leur fils à l'école

Le garçon serait victime de harcèlement depuis 3 ans. (Photo d'illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 22 mars 2017 à 17h20

Un enfant de 10 ans a été roué de coups par quatre enfants dans la cour de l'école primaire Marcel-Pagnol à Veauche, dans la Loire, rapporte Le Progrès mardi 21 mars. Après l'agression, survenue le 14 mars, le garçon avait la tête, les côtes, les bras et les jambes "tuméfiés", selon le médecin de sa famille, qui a évalué son incapacité total de travail (ITT) à 14 jours. Les parents ont décidé de déposer plusieurs plaintes : contre l'inspection académique, contre la mairie, contre l'école et, bien sûr, contre les quatre enfants responsables de l'attaque.



Selon France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, l'enfant serait victime de harcèlement scolaire depuis trois ans, et aurait subi des "humiliations racistes". Des problèmes signalés à l'inspection académique, à la mairie et à l'école, au moins depuis le 12 mai 2016 par le médecin de famille. Ce dernier a, de sa propre initiative, demandé des audiences auprès de ces institutions, en vain.

 
34 commentaires - Loire : des parents portent plainte après le passage à tabac de leur fils à l'école
  • Ces parents mécontents, de l'école laique et républicaine n'ont qu'à mettre leur enfant à l'école privée de l'enseignement catholique, là au moins, il y a des règles, leur enfant serait bien mieux protégé, car les enseignants se comporteraient moins en fonctionnaires et auraient plus le souci d'aider les plus faibles.

  • Les interventions du médecin de cette famille vont peser lourd dans la balance au moment du procès ...... moi, à l'école, étant plus petit que les gamins de mon âge, j'avais été obligé de devenir encore plus violent qu'eux et j'en avais "cassé" quelques uns, ce qui avait mis fin aux harcèlements et violences !!!

  • " Des problèmes signalés à l'inspection académique, à la mairie et à l'école, au moins depuis le 12 mai 2016 par le médecin de famille. "
    Ba ils sont très réactif toutes ces personnes !
    Quand nos politiciens s intéresserons aux frais problèmes de fond ?

  • pour les prof la récrée c est la pause il ne sont pas payer pour le sociale ha les pauvres!!!!!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]