Loir-et-Cher : un homme égorge une septuagénaire avant d'appeler les gendarmes

Loir-et-Cher : un homme égorge une septuagénaire avant d'appeler les gendarmes

Le suspect a été placé en garde à vue en attendant une expertise psychologique (photo d'illustration).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 21 juillet 2017 à 16h52

Le suspect présumé est connu de la justice des mineurs. Il souffrirait de problèmes psychologiques.

Une septuagénaire a été retrouvée égorgée à son domicile de Binas, dans le Loir-et-Cher.

Selon les premiers éléments de l'enquête, cette dernière aurait été tuée à son domicile, jeudi 20 juillet en fin d'après-midi, rapporte le quotidien local, La Nouvelle République.



Vers 17h30, un homme appelle la gendarmerie pour annoncer qu'il vient d'égorger une femme. Lors de leur arrivée au domicile de la victime, les forces de l'ordre découvrent effectivement une femme née en 1939 à terre et un jeune homme de 19 ans à ses côtés.

UNE EXPERTISE PSYCHOLOGIQUE DEMANDÉE

Le meurtrier présumé habiterait lui aussi dans la commune. C'est d'ailleurs lui qui aurait prévenu la gendarmerie. Il se serait ensuite rendu à la brigade de recherche de Vendôme, chargée de l'enquête, selon nos confrères de la Nouvelle République.

Selon la presse locale, il est connu de la justice des mineurs. D'après Le Parisien, le suspect souffrirait de troubles du comportement. Il devra subir une expertise psychiatrique dans les prochaines heures et a été placé en garde à vue dans les locaux de la brigade de recherches de Vendôme en attendant.

Une enquête a été ouverte et confiée à la gendarmerie de Blois. Elle doit déterminer les circonstances de ce drame.
 
24 commentaires - Loir-et-Cher : un homme égorge une septuagénaire avant d'appeler les gendarmes
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]