Limoges : deux enfants soupçonnés de détrousser violemment les personnes âgées au cimetière

Limoges : deux enfants soupçonnés de détrousser violemment les personnes âgées au cimetière

Deux mineurs de 11 ans ont été interpellés le 25 novembre, soupçonnés d'avoir agressé plusieurs personnes âgées à Limoges (photo d'illustration).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 26 novembre 2016 à 15h05

Le modus operandi était toujours le même : une attaque violente, qui vise une personne âgée dans les allées du cimetière Louyat de Limoges. Deux enfants de onze ans on été interpellés vendredi à Limoges, soupçonnés d'être les auteurs de plusieurs vols particulièrement violents, commis entre le 19 et le 23 novembre, rapporte samedi 26 novembre France Bleu Limousin.

La première victime, âgée de 57 ans, a raconté avoir été plaquée au sol et menacée d'être rouée de coups si elle ne donnait pas son argent.

Elle a été blessée dans l'agression, et s'est vu prescrire une interruption de travail de moins de huit jours. Une autre victime, quinquagénaire également, a reçu des coups de pied après être tombée au sol, alors que ses agresseurs tentaient de lui arracher son sac. Elle leur a donné tout son argent, soit environ 10 euros, rapporte la radio locale. Une troisième victime, âgée de 83 ans, s'est également retrouvée au sol après l'arrachage de son sac à main.

LE CRI D'ALARME DU PATRON DE LA POLICE

Vendredi, finalement, les policiers de la sûreté départementale ont interpellé les deux suspects, âgés de seulement onze ans. Selon les premiers éléments de l'enquête, ils seraient responsables d'autres vols et agressions.

Le patron de la police nationale en Haute-Vienne, Paul Agostini, s'inquiétait cette semaine de la recrudescence de la délinquance des mineurs à Limoges, rappelle France Bleu Limousin.

 
63 commentaires - Limoges : deux enfants soupçonnés de détrousser violemment les personnes âgées au cimetière
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]