L'improbable excuse d'une cliente pour justifier son vol

L'improbable excuse d'une cliente pour justifier son vol©Google Street View
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 29 décembre 2016 à 19h18

Nice Matin rapporte ce jeudi qu'une Russe d'une quarantaine d'années a été jugée par le tribunal correctionnel de Nice pour le vol d'un débardeur.

Le 10 août dernier, vers 18h30, le comportement suspect d'une cliente de la boutique Louis Vuitton de la Principauté de Monaco interpelle les employés de la boutique, qui décide alors d'alerter un policier en faction sur la place du Casino. Ce dernier intervient et demande à la quadragénaire de le suivre au poste de police, après qu'elle ait réglé son achat en caisse. Sur place, les forces de l'ordre découvrent alors, sous la jupe de la cliente, une débardeur de la marque, rapporte Nice Matin.

Mais le plus surprenant sera l'explication donnée par la quadragénaire russe aux policiers. En effet, elle affirme avoir volé ce vêtement parce qu'elle était pressée, puisqu'elle devait récupérer des bottes dans la boutique Christian Louboutin avant qu'elle ne ferme. Des explications insolites qui n'ont pas convaincu le procureur Cyrielle Colle qui a requis une amende de 5 000 euros. Compte tenu de l'absence d'antécédents judiciaires, la prévenue a finalement écopé de 2 500 euros d'amende et a dû restituer le débardeur à la maison Vuitton.

 
22 commentaires - L'improbable excuse d'une cliente pour justifier son vol
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]