Disparition d'Amandine : le principal suspect mis en examen pour meurtre et viol

Disparition d'Amandine : le principal suspect mis en examen pour meurtre et viol
A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 19 juin 2016 à 10h35

Ce vendredi 17 juin 2016, trois ans après la disparition d'Amandine Estrabaud dans le Tarn, Guerric Jehanno a été mis examen pour meurtre et viol par deux juges d'instruction toulousains.

C'est peut-être le dénouement de l'affaire judiciaire. Amandine Estrabaud a disparu le 18 juin 2013 à Roquecourbe, dans le Tarn.

Trois ans plus tard, le principal suspect, Guerric Jehanno, vient d'être mis en examen pour meurtre et viol à l'issue de son premier interrogatoire par deux juges toulousains, comme le révèle "La Dépêche du Midi".
Depuis deux mois, cet ancien maçon de 28 ans est en détention provisoire à la maison d'arrêt de Seysses. Ces deux mises en examen viennent s'ajouter aux mises en examen précédentes pour enlèvement et séquestrations, prononcées début avril.

De nouveaux éléments dans l'enquête

Guerric Jehanno, ancienne connaissance d'Amandine Estrabaud, a toujours clamé son innocence, mais de nouveaux éléments auraient mis à mal sa défense et conduit les juges d'instruction chargés du dossier à élargir la mise en examen. Pour l'instant, le quotidien local ne précise pas quels sont ces nouveaux éléments.
En juin 2014, Guerric Jehanno avait déjà été interpellé par la police, mais avait finalement été relâché faute de preuve. Amandine Estrabaud, 30 ans, était assistante d'éducation dans un lycée du Tarn. Son corps n'a toujours pas été retrouvé, mais des recherches ont été effectuées cette semaine dans la région montagneuse du Ganovre, près de Castres.

 
12 commentaires - Disparition d'Amandine : le principal suspect mis en examen pour meurtre et viol
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]