Attaque sur les Champs-Elysées : un conducteur radicalisé fonce sur les gendarmes, ce que l'on sait

Attaque sur les Champs-Elysées : un conducteur radicalisé fonce sur les gendarmes, ce que l'on sait
A lire aussi

leparisien.fr, publié le lundi 19 juin 2017 à 23h05

Un homme, fiché S, a percuté en voiture un fourgon de la gendarmerie, ce lundi, sur les Champs-Elysées. Il est décédé. L'acte volontaire est privilégié. La section antiterroriste du parquet de Paris a été saisie.

Un homme a percuté en voiture un fourgon de la gendarmerie sur les Champs-Élysées, à Paris, lundi après-midi, sans faire de blessés. La voiture s'est embrasée lors de l'impact.

 

Selon nos informations, le suspect, âgé de 31 ans, né en Île-de-France, était fiché S depuis 2015 pour «appartenance à la mouvance islamiste radicale» et connu de la DGSI. Il est décédé sur place. Deux bouteilles de gaz, une kalachnikov et deux armes de poing, ont été retrouvées dans le véhicule. 

 

LIRE AUSSI
> Champs-Elysées : deux pistolets et une kalachnikov…

Lire la suite sur Leparisien.fr

 
0 commentaire - Attaque sur les Champs-Elysées : un conducteur radicalisé fonce sur les gendarmes, ce que l'on sait
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]