Carpentras : le différend entre automobilistes se règle avec des tirs de fusil

Carpentras : le différend entre automobilistes se règle avec des tirs de fusil©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 12 novembre 2016 à 19h52

Vendredi 11 novembre, un homme a fait usage d'une arme à feu pendant une altercation entre les occupants de deux véhicules en plein centre-ville de Carpentras (Vaucluse).

Une scène à peine croyable. Dans la nuit de jeudi à vendredi, il est environ 0h30 quand des riverains assistent à une altercation virulente entre deux automobilistes, en plein centre-ville de Carpentras (Vaucluse).

Les occupants des véhicules se sont arrêtés à la hauteur d'une épicerie, boulevard Gambetta, pour en découdre, comme le rapporte La Provence.

Selon le site Internet du média, l'un d'eux aurait sorti un fusil de chasse ou un fusil à pompe. Il a ensuite tiré en l'air à deux reprises avec son arme ameutant par la même tout le voisinage. L'homme ainsi que les autres occupants de la voiture sont remontés dans le véhicule avant de s'enfuir.

Aucun blessé et aucune dégradation ne sont à déplorer, précise La Provence. Alertées par des témoins, les forces de l'ordre n'ont retrouvé aucune des deux voitures sur place. Une enquête est en cours pour tenter d'identifier les deux véhicules. La police va aussi exploiter les images de la vidéosurveillance.

 
30 commentaires - Carpentras : le différend entre automobilistes se règle avec des tirs de fusil
  • L'article dit un différent entre automobilistes et les, commentaires se transforment en chasse au chasseur ???

  • On reconnait bien là les comportements de fond des Chasseurs !!!! Il faut interdire purement et simplement la chasse..

    Oui se serait bien d interdire la chasse mais là on rêve malheureusement pour les animaux ....

  • Et il avaient un permis? C'est un département chaud chaud...

  • Je rappelle à certains que le fait d'utiliser un fusil de chasse n'est pas l'apanage des seuls chasseurs.
    De plus, et alors même que certaines zones sont truffées d'armes de guerre, s'inquiéter pour quelques fusils de chasse n'est pas vraiment la priorité.

    Que l'on commence par enlever les kalachnikov et les cocktails molotov, on aura déjà fait un grand pas

  • Seraient-ce les prémices d'un raz le bol des incivilités que subissent quotidiennement les citoyens, en portant les armes avec eux dans leurs véhicules.
    Mais les médias dans leurs grandes majorité, oublis trop souvent de dire, que dans les campagnes environnantes (et pas seulement immédiates à Carpentras) l'insécurité est de mise jour et nuit !!!!
    Pas une maison isolée qui ne soit "visitée" tous les 5 ans ! Pas une exploitation dont les produits sont volées au moins une fois l'an. Pas une journée sans subir une incivilité où que l'on se trouve (c'est devenu d'une banalité!!!).
    Mais chut, il ne faut pas en parler!!! C'est contre-productif pour l'économie et le tourisme.... Il ne faut pas se voiler la face, c'est une réalité quotidienne.
    Toutefois, la grogne monte, sourde et larvée. Latent pour l'instant, on assiste à des soubresauts de se genre, et cela risque de s'amplifier si on continue avec le laxisme actuel au niveau de la répression de la délinquance.
    Ces remarques ne représentent pas un appel à l'armement individuel ou à création de milices armées. C'est une alerte issue de la réalité quotidienne de nos concitoyens.
    Je le dis haut et clair, c'est le défaut d'application de la loi pour tous les délits et en toutes circonstances, qui génèrent ces réactions et rendent de plus en plus insupportables toutes incivilités et dérives sociales.
    Mais si rien n'est fait, les politiques et le pays risquent d'avoir dans quelques mois, une vision à l'américaine comme nous venons de le connaître cette semaine.
    Il sera alors bien tard pour manifester et, il ne nous restera que les yeux pour pleurer !!!!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]