Brésil: un adolescent tue par balles deux enfants de son collège

Brésil: un adolescent tue par balles deux enfants de son collège

Les enfants tués ou blessés avaient entre 12 et 13 ans et le tireur "appartenait au collège et a été arrêté", ont précisé les pompiers à l'AFP

A lire aussi

AFP, publié le vendredi 20 octobre 2017 à 21h26

Un collégien brésilien a tiré vendredi sur des élèves de son établissement scolaire de l'Etat de Goias, proche de Brasilia, faisant au moins deux morts et quatre blessés, a annoncé la police.

Le tireur, âgé de 14 ans "appartenait au collège et a été arrêté", a expliqué à l'AFP un porte-parole de la police scientifique de la ville de Goiania, située à quelque 200 km de la capitale fédérale.

Les victimes pourraient avoir "de 11 à 16 ans", selon cette même source.

En fin de matinée, "un élève a tiré à plusieurs reprises avec un pistolet dans une salle de classe. Malheureusement, six personnes ont été atteintes et deux d'entre elles sont mortes sur le coup", a expliqué un porte-parole de la police à TV Globo.

Il a ajouté que le tireur était le fils d'un policier et que l'arme utilisée appartenait à un agent des forces de l'ordre.

Les enquêteurs cherchaient à établir comment l'adolescent avait eu accès à cette arme et plusieurs élèves de ce collège privé ont été interrogés par la police.

"Il a sorti le pistolet de son sac à dos et a commencé à tirer, sans vraiment choisir de cible. Alors tout le monde s'est mis à courir", a expliqué au site G1 un témoin ayant préféré garder l'anonymat. 

D'autres témoins ont raconté à la presse locale que le tireur était persécuté par certains camarades de classe, qui l'appelaient "le gars qui pue, parce qu'il ne mettait pas de déodorant". 

Ce genre de persécution "est un facteur qui peut amener à la violence, y compris des situations extrêmes comme celle qui est arrivée aujourd'hui", a expliqué à l'AFP Cássio Almeida de Rosa, membre du Forum brésilien de sécurité publique, qui publie régulièrement des études sur la violence au Brésil.

"Ce qui attire notre attention, c'est comment il a pu obtenir cette arme et l'introduire dans un collège privé", a ajouté cet expert.

En 2011, un Brésilien de 23 ans avait fait irruption dans son ancien collège, un établissement public, et tué 12 élèves âgés de 13 à 16 ans avant de se donner la mort, à Realengo, quartier populaire du nord de Rio de Janeiro.

Les tirs dans des établissements scolaires, communs aux Etats-Unis, restent toutefois rares au Brésil en dépit du taux très élevé d'homicides dans ce pays latino-américain.

Mais le drame de Goiania va alimenter le débat, au moment où un projet visant à faciliter l'accès aux armes est en cours d'examen au Parlement.

 
8 commentaires - Brésil: un adolescent tue par balles deux enfants de son collège
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]