Bordeaux : irritée par des enfants, elle tente de les gazer

Bordeaux : irritée par des enfants, elle tente de les gazer©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 20 octobre 2016 à 13h40

Une passagère du tramway de Bordeaux a été condamnée, d'après Sud Ouest, mercredi pour avoir frappé une mère et tenté de gazer ses enfants. Ceux-ci faisaient trop de bruit.

Le drame a été évité par le sacrifice d'une femme.

Elle a été incommodée par du gaz lacrymogène à la place de deux enfants. Samedi dernier autour de 22 heures, une mère et ses deux enfants de 5 et 6 ans se sont retrouvés dans une rame du tramway de Bordeaux avec une quadragénaire très agressive.
Durant le trajet, les bambins chahutent quelque peu. La passagère de 47 ans n'en peut plus. Ivre, elle dérape. Cette habitante de Floirac met une gifle à leur mère, insulte les enfants et s'empare de sa bombe lacrymogène pour les gazer. Au moment où le jet part, une autre passagère détourne la bombe et reçoit en plein visage le produit qui l'incommode fortement. "J'ai été choquée par l'attitude de cette femme et par ses propos", a-t-elle expliqué à Sud Ouest, qui rapporte ce fait divers.
Alertée, la police a pu interpeller la quadragénaire en état d'ivresse. Placée d'abord en cellule de dégrisement, puis interrogée, elle a ensuite été jugée en comparution immédiate. Mercredi, indique Sud Ouest, le tribunal correctionnel de Bordeaux l'a condamnée à six mois de prison avec sursis.

 
65 commentaires - Bordeaux : irritée par des enfants, elle tente de les gazer
  • Vous me faites marrer!! On voit bien le clan des personnes qui ont des enfants et le clan de ceux qui n'en ont pas. Pour ceux qui n'en ont pas pour le plaisir de ne pas en avoir, permettez moi de vous dire que vous n'avez pas de commentaires à faire. Pour ceux qui n'ont pas d'enfants, mais, qui le projettent pour plus tard, attendez vous à être confronté régulièrement à des incivilités de ce genre. Combien de parents osent gifler l'un de ses enfants en public pour le calmer? Et bien moi je vous dits 0, car oui, en public, nul n'est à l'abri de se retrouver confronté face aux services sociaux pour maltraitance. Rien qu'une gifle pour se voir retirer l'enfant. Je suis père de 2 enfants, de 4 et 6 ans, et, je peux vous assurer que la parole même avec un ton très soutenu peut s'avérer insuffisante, d'autant plus si d'autres personnes sont présentes. Et oui, moi le 1er, je n'oserai baffer l'un de mes fils en public, même si par moment ça me démange. Vivre en communauté c'est respecter les autres, et, nous sommes bien d'accord, mais, c'est aussi faire preuve de souplesse en dissociant le tolérable ou pas. Mais pour ceux qui ne supportent pas les enfants 365 jours par an, la tolérance ne fait pas partit de leur vocabulaire, ce qui est fort dommage, puis-qu’eux mêmes ont été des enfants!

  • Moi non plus, je n'excuse pas cette femme, d'autant qu'elle se trouvait en état d'ébriété;on n'asperge pas de jeunes enfants avec du gaz lacrymogène !! Mais il faut bien avouer que l'attitude laxiste ou désinvolte de certains parents peut vous agacer au plus au point ; petite anecdote :juillet 2014:: pour raisons familiales,je dois me rendre à l'étranger ..L'avion se remplit rapidement ; sur les sièges derrière moi, une adolescente d'une quinzaine d'années ,qui voyage avec sa mère . .Avant le décollage, l'hôtesse passe et demande aux passagers de bien vouloir relever les tablettes devant leur siège ; réaction de l'adolescente : 'Faischi....ou je vais fout....tout mon bazar...' quelques secondes plus tard, bang dans mon dos , c'est la tablette qui remonte!!! Nous décollons et quelque temps après, je reçois un premier coup de pied ( ou de genou) dans le dos ; je ne dis rien, cela arrive, surtout quand les sièges sont rapprochés , comme c'est le cas en classe éco ..mais ça se reproduit, encore et encore et je commence à me dire que si cela continue pendant tout le vol, je vais avoir le dos en miettes a l'arrivée ; je me retourne et demande ( gentiment ) à la demoiselle d'éviter de taper dans mon siège ...Pas de réponse, et pour cause, le portable est sur la tablette et les écouteurs bien enfoncés dans les oreilles ..j'élève un peu la voix et enfin obtiens une réponse ''quoi, qu'est ce qu'y a ? Je réitère ma demande et obtiens un ' ouais, c'est bon '
    La mère ne bronche pas , dort ou fait semblant .. 5 minutes de répit , puis ça repart, avec le son en plus ( type karaoké ) Là , ça commence à bien faire, je me retourne et lui dit un peu moins aimablement ,il est vrai, de faire attention ; l'ado ne me répond pas mais dit à sa mère:' la vieille devant elle commence à me faire chi.... grave ' ( on est charmé devant tant de délicatesse !!! )
    et celle ci me dit :' on a payé nos places, ma fille a bien le droit d'étaler ses jambes non ,? Devant tant de sollicitude et de compréhension, je décide d'aller voir l'hôtesse , qui à son tour vient demander a l'adolescente de faire un effort et se voit gratifier d'une réponse désagréable de la part de la mère .....L' 'hôtesse est revenue un peu plus tard et m'a simplement dit, ' Venez, je vous mets en classe affaires, vous serez plus tranquille' Réaction de la mère : ' Mais c'est pas vrai, elle nous emm..... et on la met en classe affaires, ...' ...

    voila l'éducation que donne les parents a certains enfants,ce certain est beaucoup d'enfants de cette catégorie

  • Hé oui l'éducation des enfants part en sucette mais il ne faut rien dire !
    Encore et toujours le laxisme béat qui mènera notre société à sa perte...
    Faisons n'importe quoi, n'interdisons rien à nos enfants... Si les enfants sont mal éduqués de nos jour c'est bien-sûr la faute à la société, surtout pas aux parents !

  • J'aurai préféré 3 mois ferme, ça pouvait lui servir de cure de désintoxication gratuite.

    et un simple avertissements pour tous délinquants....bien connus des services de police???

  • moi j ai quitte un restaurant a cause des enfants qui criaient les parents laissent faire c est la nouvelle generation

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]