Ariège : il tire pour effrayer les cambrioleurs et termine la nuit au poste

Ariège : il tire pour effrayer les cambrioleurs et termine la nuit au poste©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 09 octobre 2016 à 18h02

Il aura vécu une drôle de journée. Alors qu'il rentre chez lui après avoir récupéré sa petite-fille au collège, ce vendredi, un homme de 82 ans surprend des cambrioleurs à son domicile de Laroque-D'olmes, dans l'Ariège.

Il tire alors en l'air avec une arme à feu pour les faire fuir, comme le rapporte la Dépêche du Midi.

"J'ai tiré en l'air pour effrayer les cambrioleurs qui ont enjambé la haie et disparu de ma vue", a expliqué l'homme au quotidien régional. Les cambrioleurs ont réussi à prendre la fuite avec au moins un sac à main. Le montant du préjudice n'a pas été précisé.

Dans la foulée, l'octogénaire, un ancien élu de Laroque, se rend à la gendarmerie pour déposer une plainte et c'est là que les choses basculent. La procédure judiciaire normale prévoit un placement en garde à vue après l'utilisation d'une arme dans de pareilles circonstances. Le grand-père termine la nuit au poste. "Lors de mon dépôt de plainte, j'ai été choqué de la garde à vue mise en place à mon égard, vu mon âge, car je ne faisais que protéger mes biens et ma famille", a indiqué l'homme.

"Après quelques heures de la fin de ma garde à vue, je comprends mieux la procédure employée", a nuancé l'ancien élu assurant du comportement "courtois" des gendarmes à son encontre. Pour le maire de la commune, le "pire a été évité. Il n'aurait pas dû tirer, mais c'est regrettable qu'il se soit retrouvé en garde à vue". La Dépêche du Midi précise que l'enquête se poursuit et doit déterminer les circonstances exactes du cambriolage et du tir par arme à feu. Les deux cambrioleurs sont activement recherchés.

 
720 commentaires - Ariège : il tire pour effrayer les cambrioleurs et termine la nuit au poste
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]