Agressées en pleine rue parce qu'elles portaient un short

Agressées en pleine rue parce qu'elles portaient un short©Reuters
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 05 juillet 2016 à 12h10

Deux jeunes majeures ont été insultées et agressées sexuellement à Montpellier parce qu'elles portaient un short.

Elles faisaient sagement la queue au comptoir de vente à emporter d'un fast food place de la Comédie à Montpellier quand un homme leur a soudainement pris les fesses à pleine main. "Fallait pas vous habiller comme des salopes", a-t-il lancé, selon le site de 20Minutes, aux deux jeunes femmes âgées de 18 et 19 ans.
Un passant a bien tenté de les protéger en s'interposant, mais il a été aussitôt insulté et menacé par l'agresseur.

Celui-ci, multirécidiviste et condamné pour différentes infractions, a néanmoins été interpellé par la police. Présenté au parquet, il a expliqué ses actes par un pari à tenir.

Un précédent toulonnais

Cette affaire de "slut-shaming" rappelle celle d'une autre jeune femme traitée de "pute" et de "sale conne" par une bande de filles mi-juin dans un bus de Toulon pour la même raison qu'à Montpellier. Les cinq filles lui avaient aussi craché dessus sans que personne n'intervienne.
La victime, Maude Vallet, avait ensuite fait part de sa colère sur les réseaux sociaux. Partagé par quelque 40 000 internautes, son coup de gueule avait provoqué une manifestation de soutien. Une centaine de personnes avait marché en short dans la ville.

 
251 commentaires - Agressées en pleine rue parce qu'elles portaient un short
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]