Le solaire et l'éolien vont continuer de chasser le charbon

Le solaire et l'éolien vont continuer de chasser le charbon

Une éolienne à Mardyck (nord de la France), le 9 décembre 2016

A lire aussi

AFP, publié le jeudi 15 juin 2017 à 19h22

L'éolien et le solaire sont plus près que jamais d'avoir la peau du charbon, grâce à la baisse continue de leurs coûts qui va les rendre moins chers presque partout dans le monde d'ici moins de cinq ans, selon un rapport d'experts publié jeudi.

"Le verdissement du système électrique mondial est inéluctable", juge Seb Henbest, principal auteur du "New Energy Outlook 2017" de Bloomberg New Energy Finance (BNEF) qui se projette en 2040.

A cette date, les coûts du solaire vont encore baisser de 66%, après avoir été divisé par quatre entre 2009 et aujourd'hui.

Les coûts de l'éolien terrestre vont pour leur part décroître de 47% et même de 71% pour l'éolien en mer.

"Le solaire est déjà aussi peu cher que le charbon en Allemagne, Australie, États-Unis, Espagne ou Italie. D'ici 2021, il sera moins cher en Chine, Inde, Mexique, Royaume-Uni et Brésil", indique BNEF.

En Chine, où le charbon reste encore de loin la première source d'électricité, il va atteindre un pic en 2026, tandis que sa consommation devrait baisser de 87% en Europe et de 51% aux États-Unis d'ici 2040.

BNEF s'attend à ce que 369 gigawatts de projets de centrales à charbon soient annulés dans le monde, "dont un tiers en Inde", autre grand pays consommateur de charbon.

"La transition bas-carbone est encore plus importante que ce que nous avions projeté les années précédentes", assure Jon Moore, président de BNEF, cité dans un communiqué.

Cela s'explique notamment par le développement attendu du stockage d'énergie, grâce aux batteries lithium-ion, le déploiement des véhicules électriques, ou encore de l'autoconsommation d'énergie solaire, qui vont "réduire la nécessité d'avoir d'importantes centrales à gaz ou à charbon à l'avenir", selon BNEF.

En conséquence, les émissions de CO2 du secteur de l'énergie, responsables principales du réchauffement climatique, devraient atteindre un pic en 2026, et baisser de 4% d'ici 2040, par rapport à leur niveau de 2016, selon le rapport.

 
4 commentaires - Le solaire et l'éolien vont continuer de chasser le charbon
  • a 1 million d euro l eolienne ou des hangars agricoles gratoche pour les agriculteurs payés par les taxes .....

  • Pour produire de éoliennes et des panneaux solaires, il faut une "industrie" de fabrication ...... donc : polluante !!!

  • Voilà enfin une info encourageante...

    ben oui , le vent et le soleil étant gratuits comme matière première, pourquoi cette énergie ne prend pas le pas sur le nucléaire ou l'hydraulique , pour quelles raisons maintient on l'obligation d'achat par EDF ?

  • .................mais au prix de quelle pollution visuelle et sonore! Ces éoliennes sont bruyantes et hideuses; je plains les gens qui vivent à proximité!

    arreter de vous plaindre,c est mieux qu une centrale nucleaire ,quand il n y aura plus assez de courant,vous serez les premier a pleurer

    Pollution visuelle.....Allez donc vivre près de l'usine de la Hague ou de la centrale de Flamanville....
    Pollution sonore......Quelle plaisanterie !! Continuez donc à respirer vos vapeurs d'essence....A inhaler vos nano particules de métaux lourds et à bouffer vos OGM !!!
    Certains humains sont vraiment stupides !!!

    cette mauvaise foi des antis éoliennes est sans aucune valeur et méconnait totalement les nouvelles éoliennes marines et celle verticales sur terre qui vont remplacer les anciennes à longues pales.Il faut croire en la science et arrêter de revenir aux vieux débats poncifs

    pollution sonore politiquementcorrect vous dites n'importe quoi êtes vous allé seulement une fois sous une éolienne pour écouter son bruit certainement pas et comme dit voltaire vous êtes d'une mauvaise foi digne d'un politique à qui on pose une question sur ces revenus

    D'après un climatologue réputé qui est passé sur LCI dernièrement, seul le nucléaire est capable durablement de limiter les émissions de carbone, de plus les éoliennes et le solaire produisent plus par beau temps que l'hiver lorsque nous en avons besoin, et la solution du stockage avec des batteries est ennuyeuse car le recyclage des batteries reste dangereux!! la meilleur solution reste l'économie, mais faut-il encore avoir les moyens d'isoler son habitation!!

    allo le musicien aphone habite a 500 m d une eolienne et on cause .... car tu ne connais pas du tout le sujet

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]