Le groupe pétrolier Eni ferme temporairement un site en Italie

Le groupe pétrolier Eni ferme temporairement un site en Italie

Le groupe Eni a annoncé mardi la fermeture temporaire de son centre pétrolier de Val d'Agri, dans le sud de l'Italie, en raison de soupçons de non-respect des règles liées à l'environnement

A lire aussi

AFP, publié le mardi 18 avril 2017 à 14h51

Pollution: Eni ferme temporairement son centre pétrolier de Val d'Agri en raison de soupçons de non-respect des règles liées à l'environnement

Le groupe Eni a annoncé mardi la fermeture temporaire de son centre pétrolier de Val d'Agri, dans le sud de l'Italie, en raison de soupçons de non-respect des règles liées à l'environnement.

Cette annonce de la major italienne fait suite à la décision samedi de la Région Basilicate de suspendre toutes les activités du centre pétrolier de Viggiano.

La raison: un problème de "contamination, causée par le déversement des cuves", a expliqué la Région qui a dénoncé les "manquements et retard de la part d'Eni dans le respect des recommandations" qu'elles lui a faites.

Dans son communiqué, Eni a affirmé "avoir rempli toutes les prescriptions imposées par les organes compétents qui ont toujours été tenus informés des activités d'intervention et de surveillance en matière d'environnement".

Pendant la fermeture temporaire du site, Eni a indiqué qu'il "mènerait les vérifications nécessaires pour rassurer les actionnaires sur la validité et l'efficacité de son travail, l'intégrité de l'infrastructure et la présence de toutes les conditions de sécurité pour le déroulement des activités".

L'an passé, l'important site italien de Val d'Agri (75.00 barils par jour) avait déjà été à l'arrêt plusieurs mois en raison d'une mise sous séquestre liée à une enquête de la justice sur le non-respect de règles environnementales.

Lors de l'éclatement en mars de l'affaire, qui s'était traduite par l'arrestation de plusieurs employés d'Eni, le groupe avait rejeté les accusations portées. Il avait affirmé avoir "la conscience tranquille" et avoir "tout fait pour être en règle avec l'environnement", tout en soulignant sa collaboration maximale avec la justice.

 
3 commentaires - Le groupe pétrolier Eni ferme temporairement un site en Italie
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]