Île-de-France : pic de pollution prévu samedi, le stationnement sera gratuit

Île-de-France : pic de pollution prévu samedi, le stationnement sera gratuit

Le quartier Montparnasse dans la brume, le 29 décembre 2016 à Paris, lors d'un épisode de pollution (image d'illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 10 février 2017 à 15h40

La région parisienne va connaître un nouvel épisode de pollution samedi 11 février, prévient Airparif, l'organisme chargé de la surveillance de la qualité de l'air dans la capitale. En ce début de week-end de vacances, le stationnement résidentiel sera gratuit à Paris.

La circulation différenciée n'a pas été décidée.



Comme au mois de décembre de l'année dernière, c'est le taux de particules fines qui est plus élevé qu'à l'accoutumée. La mairie de Paris a annoncé qu'elle mettrait en place "le stationnement résidentiel gratuit" dans les rues de la ville pour toute la journée de samedi.

D'autres mesures pourront être prises par la Ville, "en fonction de l'évolution de la situation dans les jours qui viennent". Lors du dernier pic de pollution, les vignettes Crit'Air étaient entrées en jeu, ce qui n'est pas le cas pour samedi, précise BFMTV. Cette mesure relève de la préfecture de police.



Si l'épisode de pollution se poursuit, la mairie envisage de rendre gratuit l'abonnement Vélib' à la journée, ainsi que la première heure d'utilisation des voitures électriques Autolib', mais uniquement pour les nouveaux abonnés. Par ailleurs, la Ville de Paris appelle les Parisiens à s'adapter, "en empruntant prioritairement les réseaux de transport en commun, le covoiturage ou l'utilisation de véhicules peu polluants".
 
6 commentaires - Île-de-France : pic de pollution prévu samedi, le stationnement sera gratuit
  • le 11 02 2017 à 12 04

    " les Gueux de la campagne, de l'autre France" que celle des métropoles qui semblent vouloir imposer leur seul point de vue à la France entière devraient faire de mêem et taxer tous les Baves Parisiens qui viennent les polluer?

    tiens par exemple ceux qui vont faire du Ski actuellement une bonne surtaxe sur les péages serait la bien venue, histoire de se retrouver dans une justice socialisante et qu'il y ait une contre partie à cette taxation opérée par Paris .

    bien sûre ...: pour moins de pollution , il va de soi!

  • Une bonne pluie devrai enlever les particules .
    Celle -ci iront former une couche de sédiment au fond de nos fleuves et rivière pour les anthropologues qui viendront l' étudié plus tard.
    Ils constateront les métaux lourds et en concluront que la bêtise faisait bien parti de nos sociétés post moderne.

  • c'est bizarre toute véritée ne doivent etre bonnes à dire , mes commantaires ne sont pas affichés

  • 71 42 17 71
    ceci sont les chiffres d'Airarif , ce soir à 21h40
    42 = dioxide d'azote
    17 = ozone
    71 = particules
    Peut-on parler à ce stade de pic de pollution ? J'en doute , quand je vois d'autres villes dont les chiffres sont plus élevés et qui restent cependant dans le " vert "

  • Il est grand temps que les politiques se bougent, Hildago en tête pour comprendre les vrais raisons de la pollution.
    Surtout que l'on est en période de vacances scolaires et en principe , il y a moins de véhicules qui roulent en région parisienne.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]