Hulot veut cesser "la déforestation importée"

Hulot veut cesser

Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique, à Paris, le 6 juillet 2017

A lire aussi

AFP, publié le jeudi 06 juillet 2017 à 13h25

Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique, a annoncé jeudi vouloir mettre fin à l'importation des produits forestiers ou agricoles contribuant à la déforestation dans le monde, notamment en Amazonie, en Asie du sud-est et dans le bassin du Congo.

Il s'agit de "mettre un frein définitif à la déforestation importée en France"", a déclaré Nicolas Hulot lors d'une conférence de presse pour présenter le "plan climat" de la France pour le quinquennat.

"Le plan climat prévoit de mette fin à cette déforestation importée, c'est-à-dire aux produits qui contribuent à la destruction des trois grands bassins de forêt tropicale du monde, l'Amazonie, l'Asie du sud-est et le bassin du Congo, notamment pour la production d'huile de palme ou de soja non durable", a-t-il poursuivi.

"Cette décision est très importante", selon le ministre, "car nous allons fermer une fenêtre qui donnait la possibilité d'incorporer de l'huile dans les biocarburants", a-t-il précisé.

Nicolas Hulot a rappelé que la déforestation représente plus de 10% des émissions de gaz à effet de serre mondiales et a appelé à être cohérent avec l'accord de Paris en agissant pour la réduire.

"La déclaration de New York sur les forêts, signée en parallèle de l'accord de Paris, prévoit de diviser par deux la déforestation en 2020 et d'y mettre fin en 2030 et le plan climat s'inscrit dans cette objectif", a-t-il rappelé.

Il a jugé "schizophrène" d'inciter "nos industriels à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre" et de "s'accommoder que des millions d'hectares de forêts qui sont des puits de carbone se transforment en sources de carbone, que des zones humides, des mangroves soient détruites dans une forme d'indifférence".

 
23 commentaires - Hulot veut cesser "la déforestation importée"
  • Sauvageon  (privé) -

    J'aimerai bien connaitre le nombre de personnes s'exprimant sur cette page qui, tout en fustigeant de façon outrancière Nicolas Hulot, étaient naguère des fans de ses émissions !

    Émission qu'ils ne loupaient pas, devant laquelle ils bavaient d'envie et de plaisir.
    A croire qu'aujourd'hui tous ces braves gens, qui ont toujours autant la bave aux lèvres pour d'autres raisons, sont tous devenus de parfait et exemplaires petits "écolos" plus vert que vert qui reprochent à ce dernier ses errements passés.
    En bons citoyens si respectueux et vertueux qu'ils sont eux même, depuis toujours !

  • et camarade que fais tu de la deforestation en france pour faire du granulets subventionnes.... car la madame sego n a pensez a rien commed hab et des milliers d ha partent en fumee cest beau l ecolo durable

    Sauvageon  (privé) -

    Faux, en France la forêt ne cesse de gagner en superficie depuis le 19° siècle, passant de 75 000 Km2 à 155 000 km2 aujourd'hui.

    De plus, actuellement, cette forêt Française est largement sous-exploitée, obligeant nôtre pays à importer du bois et ses dérivés d'autres pays.
    Renseignez vous, vous verrez avec internet c'est facile. Il suffit juste d'un minimum de temps, et surtout d'impartialité et honnêteté !

  • Voila enfin du bon travail concret digne d'un ministre qui agit : continue Nicolas, un monde nouveau doit se mettre en marche sur la planète entière et tu en es un instigateur clairvoyant et lucide....et tant pis pour les pisses vinaigre qui ne comprennent pas encore que l'homme et lui seul est en train de détruire cette planète.......

    Sauvageon  (privé) -

    J'approuve.

    c'est vrai que dans un pays de 550 000 km² et une population de 65 000 000 d'habitants , 1% de gaz à effet de serre au niveau mondial çà va avoir un impact énorme au niveau mondial.

    A itturionda: les petits ruisseaux font les grandes rivières et l'essentiel est de donner l'impulsion , de montrer l'exemple au monde entier : les décisions pour un monde meilleur sont toujours louables....................

  • Et le transport maritime, M. Hulot, qui, d'ici 30 ans, représentera 50% des gaz à effet de serre?
    Plus l'accroissement de la population qui n'est pas prise en compte.

    aujourd'hui, on teste des bateaux avec panneaux solaires qui permettront à long terme d'éviter l'usage de carburant.

    Sauvageon  (privé) -

    Comme il est si facile de prendre des exemples négatifs pour se parer de vertu, tout en n'agissant pas soi même et refuser tous progrès positifs.

    Continuons donc à faire l'autruche !

  • Pourvu que Nicolas Hulot puisse mettre en pratique son programme ! C'est bien là tout le problème. Car en termes de décisions on ne peut être plus positif pour la planète.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]