Faux témoignage: décision mercredi pour le pneumologue Michel Aubier

Faux témoignage: décision mercredi pour le pneumologue Michel Aubier

Le pneumologue Michel Aubier, ancien chef de service à l'hôpital Bichat à Paris, arrive au palais de justice de Paris le 14 juin 2017

A lire aussi

AFP, publié le mardi 04 juillet 2017 à 09h33

Le pneumologue Michel Aubier saura mercredi s'il est condamné pour avoir menti en 2015 à des sénateurs sur ses liens avec le groupe Total, comme l'a demandé le parquet.

A l'issue du procès le 14 juin, la procureure avait requis une peine légère au regard de ce que prévoit le Code pénal, à savoir une amende de 30.000 euros. Elle avait relevé une "certaine désinvolture qui confine au sentiment d'impunité" de la part du médecin de 69 ans.

Le délit de faux témoignage est passible de 75.000 euros d'amende et jusqu'à cinq ans de prison. 

Lors d'une audience largement consacrée à des points de procédure soulevés par la défense, le pneumologue avait protesté de sa "bonne foi", et reconnu qu'il avait fait une "erreur".

C'est la première fois que la justice est saisie d'un "faux témoignage" devant le Sénat.

Michel Aubier, ancien chef de service à l'hôpital Bichat à Paris et régulièrement invité à l'époque sur les plateaux télé, avait été entendu le 16 avril 2015 par une commission sénatoriale sur le "coût économique et financier de la pollution de l'air".

Il avait prêté serment en promettant de dire "toute la vérité" et déclaré n'avoir "aucun lien d'intérêt avec les acteurs économiques". Sauf que depuis 1997, il était employé comme médecin-conseil d'abord par Elf Aquitaine puis par Total.

L'enquête a révélé qu'en 2012, 2013, 2014 et 2015, il a touché près de 100.000 euros par an de la part du géant pétrolier, près de la moitié de ses revenus annuels. 

Le pneumologue s'est défendu d'être un "négationniste" en matière de pollution, assurant qu'il a été "l'un des premiers" à étudier le lien entre le diesel et l'asthme, par exemple.

 
7 commentaires - Faux témoignage: décision mercredi pour le pneumologue Michel Aubier
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]