Débat sur TF1: Brigitte Bardot veut au moins une question sur la condition animale

Débat sur TF1: Brigitte Bardot veut au moins une question sur la condition animale

L'ancienne actrice et présidente d'une fondation de défense des animaux, Brigitte Bardot, le 16 juillet 2001 à Paris

A lire aussi

AFP, publié le vendredi 17 mars 2017 à 14h38

Débat sur TF1: Brigitte Bardot veut au moins une question sur la condition animale

Brigitte Bardot dénonce le silence "assourdissant" des candidats à la présidentielle sur la condition animale et demande qu'"au minimum une question" à ce sujet leur soit posée lors du débat prévu lundi sur TF1.

"Alors que les Français sont scandalisés, à raison, devant l'accumulation de preuves sur les actes de cruauté perpétrés dans les élevages, les transports et les abattoirs, le silence assourdissant des candidats au plus haut poste de notre pays n'est plus tolérable", écrit l'ex-actrice dans une lettre ouverte à la directrice générale adjointe de TF1 Catherine Nayl et aux présentateurs Anne-Claire Coudray et Gilles Bouleau.

Elle leur demande de "prendre enfin la mesure" de "l'indignation" de "millions de personnes" en posant "au minimum une question sur la condition animale afin de connaître les engagements des candidats sur ce sujet qui, pour beaucoup, fera la différence au moment du vote".

Brigitte Bardot avait déjà accusé avec véhémence les politiques de ne rien faire pour mettre un terme à "la cruauté" de la "maltraitance" des animaux dans les abattoirs, les élevages et les cirques, dans une tribune parue fin février sur son compte Twitter.

Les cinq "grands" candidats Jean-Luc Mélenchon, Emmanuel Macron, Benoît Hamon, François Fillon et Marine Le Pen doivent débattre lundi soir sur TF1 de trois thèmes: "Quel modèle de société?", "quel modèle économique?" et "quelle place pour la France dans le monde?".

 
17 commentaires - Débat sur TF1: Brigitte Bardot veut au moins une question sur la condition animale
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]