Yémen: une équipe de la BBC empêchée de se rendre à Sanaa à bord d'un vol de l'ONU

Yémen: une équipe de la BBC empêchée de se rendre à Sanaa à bord d'un vol de l'ONU

Une équipe de trois journalistes de la BBC a été empêchée de se rendre à Sanaa, la capitale du Yémen, contrôlée par les rebelles chiites Houthis le 19 juillet 2017

A lire aussi

AFP, publié le mercredi 19 juillet 2017 à 14h09

Une équipe de trois journalistes de la BBC a été empêchée de se rendre à Sanaa, la capitale du Yémen, contrôlée par les rebelles chiites Houthis, à bord d'un vol de l'ONU en partance de Djibouti, ont indiqué mercredi des sources concordantes.

Les vols humanitaires à destination de Sanaa et des territoires conquis depuis 2014 par les rebelles se font en coordination avec la coalition militaire arabe qui, sous commandement saoudien, impose depuis plus de deux ans un embargo aérien aux insurgés.

"La coalition a suspendu le vol de l'ONU en partance mardi de Djibouti pour Sanaa à cause de la présence à bord de trois journalistes de la BBC", a déclaré à l'AFP un haut responsable du ministère yéménite de l'Information, Saleh al-Humaidi.

Le gouvernement du président Abd Rabbo Mansour Hadi, basé à Aden (sud) dont il a fait sa capitale provisoire, a, dans un communiqué de son ministère de l'Information, "déploré une tentative de l'ONU d'embarquer des journalistes sur ses vols se rendant au Yémen", disant craindre pour leur sécurité.

Un porte-parole du bureau de coordination des affaires humanitaires (Ocha) au Yémen, Ahmed ben Lassoued, a confirmé que le vol "avait été annulé à la dernière minute par la coalition à cause de la présence des trois journalistes de la BBC".

"La coalition a affirmé que la sécurité des journalistes ne pouvait être garantie dans les zones contrôlées par les rebelles", a-t-il ajouté.

Dans son communiqué, le ministère de l'Information a affirmé craindre pour la sécurité des journalistes étrangers qui risquent d'"être enlevés par des groupes armés, ce qui conduirait au versement de rançons ainsi qu'au financement du terrorisme".

Mais le porte-parole de l'ONU a indiqué que les trois journalistes de la BBC avaient "rempli toutes les formalités nécessaires" pour entrer au Yémen, ajoutant qu'ils avaient "obtenu des visas auprès des deux parties (en conflit) et informé la coalition de leur itinéraire".

Selon lui, la crise humanitaire au Yémen, l'une des plus graves au monde, est "sous-médiatisée". L'absence des médias n'aide pas les organisations humanitaires à "attirer l'attention de la communauté internationale et des donateurs sur la catastrophe humanitaire que connaît ce pays", a-t-il ajouté. 

La guerre entre rebelles et forces loyalistes a fait plus de 8.000 morts, majoritairement des civils, et plus de 44.500 blessés depuis l'intervention en mars 2015 de la coalition venue en aide au gouvernement, selon l'ONU.

Le pays est également frappé par une épidémie de choléra. Plus de 320.000 cas suspects y ont été signalés et au moins 1.740 personnes en sont décédées, selon l'ONU.

bur-faw/tm/vl

 
1 commentaire - Yémen: une équipe de la BBC empêchée de se rendre à Sanaa à bord d'un vol de l'ONU
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]