Uruguay: que faire de l'aigle de bronze du cuirassé nazi Graf Spee ?

Uruguay: que faire de l'aigle de bronze du cuirassé nazi Graf Spee ?

L'aigle de bronze qui ornait la poupe du cuirassé allemand Graf Spee sabordé en 1939 au large de Montevideo en Uruguay, retrouvé le 13 février 2006 dans les eaux de la capitale

A lire aussi

AFP, publié le jeudi 17 août 2017 à 08h49

Le gouvernement uruguayen mène des consultations pour décider ce qu'il convient de faire d'un emblème nazi, un aigle de bronze qui ornait la poupe du cuirassé allemand Graf Spee, sabordé en 1939 au large de Montevideo.

Cet aigle massif, large de deux mètres et d'un poids de 400 kilos, se trouvait à l'arrière du navire allemand, protagoniste au début de la Seconde guerre mondiale de la "bataille du Rio de la Plata" qui l'a opposé à la marine britannique.

L'emblème a été récupéré en 2006 dans le Rio de la Plata, large estuaire situé entre l'Uruguay et l'Argentine, par une équipe de plongeurs commandités par un entrepreneur local. Après avoir été brièvement exposé, il a été remisé et est devenu l'objet d'un différend entre ses découvreurs et l'Etat uruguayen.

Selon une chaîne de télévision de Montevideo, Canal 10, le ministre uruguayen de la Défense, Jorge Menendez, a tenu mercredi une réunion sur le devenir de l'emblème avec des représentants de tous les partis politiques du pays.

Le gouvernement allemand aurait communiqué la semaine dernière à l'ambassade d'Uruguay à Berlin son souhait que l'aigle ne soit pas vendu à des particuliers et sa préférence pour qu'il soit exposé dans un musée, de préférence en Uruguay, en tant que souvenir de l'historique bataille du Rio de la Plata.

Le Graf Spee a livré en décembre 1939 la première bataille navale de la Seconde guerre mondiale entre des bâtiments de la flotte du IIIe Reich et la Royal Navy. C'est la seule action militaire qui ait concerné l'Amérique du sud pendant le conflit mondial.

Après une violente bataille contre les croiseurs britanniques Exeter, Achilles et Ajax, le Graf Spee s'est vu refuser un séjour prolongé dans le port de Montevideo pour des réparations par le gouvernement de l'Uruguay, pays neutre.

Le Graf Spee a alors quitté Montevideo le 17 décembre et, pour échapper à un blocus britannique, s'est sabordé à quelques kilomètres de la côte, après évacuation de son équipage. Son commandant s'est suicidé trois jours plus tard.

llu/gv/plh

    

 
19 commentaires - Uruguay: que faire de l'aigle de bronze du cuirassé nazi Graf Spee ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]