Une campagne à 15 millions pour défendre la presse

A lire aussi

LesEchos, publié le mardi 21 mars 2017 à 05h03

Alors qu'on la dépeint souvent comme en crise et marginalisée par Google et les réseaux sociaux, la presse se rebiffe. Sous l'égide de l'Alliance pour les chiffres de la presse et des médias (ACPM), les éditeurs français ont en effet décidé de lancer une vaste campagne publicitaire à partir de ce mardi.

L'idée est de convaincre que la presse « a changé dans sa forme et sa matérialité » mais qu'elle « reste fidèle à ses valeurs », qu'elle est toujours « le média repère », que sa pénétration demeure très forte, et qu'elle va continuer à « inspirer » et « éclairer ».

Le dispositif choisi par l'ACPM, une organisation paritaire entre éditeurs, annonceurs et agences qui mesure l'audience de la presse et certifie la diffusion des titres, est impressionnant. Ce sont…

Lire la suite sur LesEchos

 
1 commentaire - Une campagne à 15 millions pour défendre la presse
  • la presse actuelle est indéfendable, formatée par le socialisme aveuglé par une idéologie qui a ensanglanté l'Histoire mondiale. La partialité est sa règle, la manipulation style publicitaire sa ligne de conduite, d'aucuns diraient éditoriale!... Elle n'a plus aucune idéologie, mais quel métier en a conservé une?

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]