Turquie mandats d'arrêt contre des responsables du journal d'opposition Sozcu

Turquie  mandats d'arrêt contre des responsables du journal d'opposition Sozcu

Des exemplaires du journal Sozcu, le 17 avril 2017 à Istanbul

A lire aussi

AFP, publié le vendredi 19 mai 2017 à 11h42

Les autorités turques ont émis vendredi des mandats d'arrêt contre le propriétaire et d'autres responsables du journal d'opposition Sozcu, a annoncé l'agence de presse gouvernementale Anadolu, dans un climat d'intensification de la répression visant les médias d'opposition.

Burak Akbay et trois autres personnes travaillant pour Sozcu, dont celle chargée du site internet de ce quotidien, Mediha Olgun, sont accusés d'avoir des liens avec le mouvement du prédicateur musulman Fethullah Gülen qui vit aux Etats-Unis et dont Ankara réclame l'extradition pour son implication supposée dans le coup d'Etat avorté de juillet, selon la même source.

 
3 commentaires - Turquie mandats d'arrêt contre des responsables du journal d'opposition Sozcu
  • La presse muselée, les opposants arrêtés, c'est la liberté en marche chez le dictateur turc ! Et depuis quelques jours il fait faire de la publicité pour le tourisme en Turquie !!! Quel culot ! J'espère que les européens en général iront ailleurs en masse !

  • Il est bien évident que la Turquie, grande démocratie, doit entrer dans l'U.E.. Les partis d'opposition sont interdits, les journaux d'opposition sont muselés, les élections truquées pour gagner avec 51%, des centaines de militaires ont été exécutés et l'U.E. a toujours dans ses objectifs l'entrée d'un pays dont, de plus, 98% du territoire est en Asie !! les politiques et technocrates de l'U.E. marchent vraiment sur la tête, ou plutôt nous prennent pour des imbéciles.

  • c'est ça la démocratie à la Turque

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]