Sunil Yapa, larmes au poing

A lire aussi

Libération, publié le vendredi 17 février 2017 à 19h26

Ton cœur comme un poing est un coup au cœur, un livre tout en force et finesse. C'est le premier roman de Sunil Yapa, 39 ans, né d'un père sri-lankais et d'une mère américaine. Il revient sur les émeutes de Seattle en 1999, prémisses des mouvements citoyens comme Occupy Wall Street ou Nuit Debout. Seattle. La première manifestation altermondialiste et non-violente, dont l'objectif était de faire annuler un sommet de l'Organisation mondiale du commerce, avant d'être réprimée avec férocité par les forces de l'ordre. A chaque nouveau personnage qui apparaît, Sunil Yapa indique : «Regardez.» Plus qu'un récit, c'est un spectacle - presque une tragédie.

Le roman commence sur Victor, un adolescent noir. Vagabond, sensible et très proche de sa mère décédée, il se retrouve…

Lire la suite sur Libération

 
0 commentaire - Sunil Yapa, larmes au poing
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]