Sarkozy accusé d'avoir voulu faire virer Ruquier et Sébastien

Sarkozy accusé d'avoir voulu faire virer Ruquier et Sébastien
A lire aussi

6Medias, publié le mercredi 07 septembre 2016 à 16h20

Patrick de Carolis livre ses vérités. Et éclabousse Nicolas Sarkozy.

Dans son dernier livre intitulé "Les ailes intérieures", l'ancien président de France Télévisions révèle les pressions du clan Sarkozy pour lui demander de faire le ménage dans ses équipes en 2010. De Carolis aurait ainsi pu être reconduit à la tête de France Télévisions, à une condition fixée par Sarkozy : virer Laurent Ruquier, Patrick Sébastien, Patrice Dumahel, Arlette Chabot et Franz-Olivier Giesbert. "J'ai refusé parce que, humainement, ce n'est pas comme ça que je gère ma vie. Je trouvais qu'accepter aurait fragilisé mon second mandat. On ne bâtit pas l'avenir en laissant tomber ses collaborateurs. Surtout qu'ils n'avaient pas démérité", explique De Carolis dans un entretien au Parisien. Tout s'est joué lors d'une rencontre en tête-à-tête, à l'Élysée, avec l'ancien chef de l'État.



Devant la réponse négative de De Carolis, Nicolas Sarkozy se fige. "Je vois les traits du Président se durcir. Lui si avenant au début de l'entretien devient froid, glacial", raconte l'ancien journaliste dans son livre. Une semaine plus tard, Sarkozy annonce à De Carolis qu'il n'est pas reconduit à la tête de France Télévisions.
 
422 commentaires - Sarkozy accusé d'avoir voulu faire virer Ruquier et Sébastien
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]