"Renouvellement" mais toujours "investigation" à la rentrée sur France Télé

Une grille "renouvelée" pour "rassembler" et "mieux représenter" mais également toujours de l'"investigation" et de l'information: tel est le leitmotiv des dirigeants de France...

A lire aussi

AFP, publié le mercredi 05 juillet 2017 à 20h59

Une grille "renouvelée" pour "rassembler" et "mieux représenter" mais également toujours de l'"investigation" et de l'information: tel est le leitmotiv des dirigeants de France Télévisions pour la rentrée.

La patronne de France Télévisions Delphine Ernotte a ouvert mardi la présentation de cette nouvelle grille par une minute de silence en hommage aux trois journalistes tués à Mossoul, Stefan Villeneuve, Véronique Robert et Bakhtiyar Haddad, qui préparaient un reportage pour "Envoyé Spécial", et à Hervé Ghesquiere, grand reporter décédé d'un cancer mi-juin.

"Nous sommes la seule télévision à consacrer du temps et des moyens à l'investigation et au grand reportage et il y aura toujours de la place et des moyens pour l'investigation à France Télévisions", a-t-elle tenu à rappeler.

"L'information est la colonne vertébrale des antennes", a abondé le directeur des programmes Xavier Couture, qui présentait sa première grille au sein du groupe et a également insisté sur le "renouvellement des visages" à l'antenne.

Côté info, c'est l'arrivée d'Anne-Sophie Lapix aux manettes du 20H en remplacement de David Pujadas qui illustre cette nouvelle volonté.

Sans dévoiler les détails de ce 20H nouvelle formule, la journaliste a juste indiqué qu'il y aurait un nouveau décor et qu'elle était déjà au travail.

Sur France 2, Laurent Delahousse présentera également une nouvelle émission en deux parties, avec reportages et témoignages dans "19h le dimanche" et un grand entretien dans "20h30 le dimanche".

"Envoyé Spécial", dont le rédacteur en chef a été remercié en début de semaine, sera diffusé trois jeudis par mois avec toujours "de l'enquête et de l'investigation", malgré une nouvelle formule, a indiqué le directeur de l'information Yannick Letranchant.

"Complément d'enquête", également le jeudi, devient hebdomadaire et "L'Emission Politique", une fois par mois, sera confiée à Léa Salamé.

France 2, qui a vocation à être "la chaîne principale de la Nation", selon Xavier Couture, verra ses après-midis remodelés.

- Pas seulement une question d'audiences -

La Deux a connu cette année des difficultés avec ses émissions de l'après-midi, déprogrammées faute d'audience. Les dirigeants ont assuré que les audiences étaient secondaires par rapport à la mission de service public du groupe.

"On va les stabiliser l'année prochaine mais ça ne peut pas être le seul combat", a indiqué Delphine Ernotte. 

Deux nouveaux magazines sont annoncés: une émission à base de témoignage qui se déroulera en public, "Ca commence aujourd'hui", présentée par l'animatrice Faustine Bollaert à 14H00. Puis à 15H00 "On ne pense qu'à ça", magazine autour de la thématique de l'amour présenté par Daphné Bürki.

A 16H00, Sophie Davant présentera une émission/jeu autour de la brocante puis les jeux animés par Olivier Minne et Sidonie Bonnec ainsi que celui de Nagui reviendront à l'antenne en fin d'après-midi.

"Parfois les animateurs changent, il y a plus de femmes et plus de jeunes, mais surtout et avant tout il y a des hommes et des femmes d'expérience qui ont la confiance de nos spectateurs", a résumé Delphine Ernotte au sujet de cette grille de rentrée sur France Télévisions.

Autre nouveauté sur France 2, la case documentaire "Infrarouge" sera incarnée par Marie Drucker et suivie d'une nouvelle case documentaire, "25 nuances de doc".

La patronne de France 2 Caroline Got a également indiqué que l'accent serait mis "sur la création française et sur la fiction française", avec 74 soirées inédites, soit 11% de plus que cette saison.

Sur France 3, "Thalassa" reviendra le lundi. Le mardi sera consacré à la fiction sociétale, le mercredi à l'histoire et au patrimoine avec notamment "Des racines et des ailes", le jeudi au cinéma d'auteur et vendredi au divertissement.

En régions, on découvrira quelques recrues comme l'ex-miss France Malika Ménard ou le chanteur Kamini.

Sur France 5, le journaliste Mathieu Vidard, qui présente "La Tête au Carré" sur France Inter, animera une case science le mardi.

 
1 commentaire - "Renouvellement" mais toujours "investigation" à la rentrée sur France Télé
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]