Photos de Kate Middleton seins nus: décision le 5 septembre dans le procès de Closer

Photos de Kate Middleton seins nus: décision le 5 septembre dans le procès de Closer

Catherine, duchesse de Cambridge, le 3 juillet 2017 à Wimbledon près de Londres

A lire aussi

AFP, publié le mardi 04 juillet 2017 à 14h24

Le tribunal correctionnel de Nanterre rendra le 5 septembre sa décision dans l'affaire des photos volées de Kate Middleton seins nus publiées en 2012 dans le magazine people Closer.

Le tribunal devait initialement rendre sa décision mardi mais l'a prorogée.

Les clichés volés publiés le 14 septembre 2012 dans Closer avaient indigné la famille royale et jusqu'aux tabloïds britanniques. On y voyait Kate et son époux William, deuxième dans l'ordre de succession à la couronne britannique, au bord de la piscine d'un luxueux domaine du Luberon, la duchesse vêtue uniquement d'un bas de maillot de bain.

Lors du procès, début mai, Kate et William avaient réclamé par la voix de leur avocat 1,5 million d'euros de dommages et intérêts, "choqués" par la diffusion de ces clichés.

Le procureur avait pour sa part requis des amendes "très significatives" contre deux représentants de Closer - Laurence Pieau, directrice de la rédaction, et Ernesto Mauri, directeur de publication - et contre deux photographes d'une agence parisienne soupçonnés d'avoir pris ces photos.

Tous étaient jugés pour atteinte à l'intimité de la vie privée ou complicité.

Une semaine avant Closer, le quotidien régional La Provence avait publié un cliché de la duchesse en maillot de bain, au même endroit.

Pour cette image, l'accusation avait requis au cours de la même audience des amendes avec sursis contre Marc Auburtin, alors directeur de publication du quotidien régional, et Valérie Suau, la photographe. Et le couple princier a demandé 50.000 euros de dommages et intérêts.

 
14 commentaires - Photos de Kate Middleton seins nus: décision le 5 septembre dans le procès de Closer
  • Dans la mesure où les photos n'ont pas été prises au domicile privé, il n'y a aucune raison de dédommager qui que ce soit, et d'en faire un tel foin ! Une personnalité en vue ne doit pas se mettre dans des situations inconfortables, ses seins, elle les réserve à la chambre à coucher, au bord de la piscine, soit elle accepte d'être regardée voire photographiée, soit elle se couvre. Il n'y a pas matière à procès... Pain béni pour les avocats, et temps perdu pour la justice, il y a bien plus grave, hélas...

  • quand on est une princesse traquée par les paparazzi, on garde son haut de maillot.

  • 1.5 M d' € pour 2 seins, ça fait cher la pièce !

  • J'ai pas vu la photo vous pourriez la mettre, avant qu'elle prenne quelques années !!

  • Il faudrait qu'on fasse la même choses à ces soi disant journalistes , les atteindre dans leur vie intime . Au moins on pourrait se marrer un peu .

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]