Paris arrête son marché de Noël dans sa forme actuelle, les "pères Noël" en colère

Paris arrête son marché de Noël dans sa forme actuelle, les

Une cinquantaine de personnes déguisées en pères et mères Noël distribuent des bonbons, le 16 décembre 2000 à Paris lors d'un défilé dans le quartier de la cathédrale Notre-Dame

A lire aussi

AFP, publié le lundi 03 juillet 2017 à 20h49

Le Conseil de Paris a voté lundi à l'unanimité la fin du marché de Noël sur les Champs-Elysées tel qu'il existe actuellement sous la gestion du "roi des Forains" Marcel Campion, une décision contestée par une manifestation de "pères Noël".

Le Conseil de Paris, tous groupes politiques confondus, a voté un voeu actant la non-reconduction de la convention d'occupation du domaine public signée en 2015 avec la SARL Loisirs Associés de Marcel Campion, arrivée au terme de ses deux premières années.

La Ville souhaite "changer de modèle" pour animer la prestigieuse avenue parisienne en fin d'année.

La tenue d'un événement "populaire, festif et de qualité" dès la fin de cette année dépendra des discussions d'un groupe de travail qui sera réuni rapidement, a indiqué à l'AFP Olivia Polski, adjointe au commerce de la maire PS de Paris Ane Hidalgo.

Eric Azière, président du groupe UDI-MoDem, a jugé l'"animation actuelle insuffisante voire indigente".

Jérôme Gleizes (EELV) a souhaité que "le côté populaire reste" dans le futur projet, alors que Jean-François Legaret (Les Républicains) évoquait dans la situation actuelle la "médiocrité d'un marché complètement mercantile".

De fait, depuis plusieurs années, élus de droite comme de gauche avaient l'habitude de pointer une manifestation, avec chalets alpins et commerces divers, qui n'était pas selon eux à la hauteur du cadre prestigieux.

Lundi matin, plusieurs dizaines de forains, commerçants ou artisans d'art portant bonnet ou pour certains costume blanc et rouge de pères Noël, ont manifesté devant l'Hôtel de Ville pour accuser Mme Hidalgo de "tuer le marché de Noël" et annoncer des futures manifestations de "pères Noël, partout".

Dans un message écrit, Marcel Campion, absent de la manifestation, a indiqué : "Nous ne lâcherons rien".

Dans une lettre ouverte à la maire, il avait qualifié jeudi cette nouvelle de "très désagréable". "Aucun manquement" à ses obligations, dont le paiement d'une redevance de 700.000 euros, n'est à relever, avait-il noté.

La Ville avait affirmé de son côté que cette décision n'avait aucun rapport avec l'instruction en cours contre le "roi des Forains". M. Campion a été mis en examen dans une enquête sur une convention passée avec la Ville, qui s'est portée partie civile, pour l'installation de sa célèbre grande roue à la Concorde.

Dans un communiqué, le comité Champs-Elysées qui oeuvre aux animations de l'avenue en réunissant commerces, établissements culturels et entreprises, a indiqué qu'il "s'étonnait" de la décision prise, rappelant avoir "toujours soutenu cette manifestation plébiscitée par le public".

Le comité a réaffirmé son attachement "au maintien d'une programmation événementielle équilibrée proposant des manifestations prestigieuses et innovantes, mais également des événements touchant le grand public".

 
15 commentaires - Paris arrête son marché de Noël dans sa forme actuelle, les "pères Noël" en colère
  • Comment supprimer le rêve de notre gouvernement ........

  • Apparemment, les élus Parisiens (sic : tous groupes politiques confondus) ont un compte à régler avec Marcel Campion.

  • Nom de Dieu, que fait la france insoumise ?
    C'est un scandale, ils sont a déjà à peine élus, ils foutent rien !
    Dégoutée..

  • les marchés de Noël ne sont que des marchés de babioles s

    Made in RPC/PRC ou made in China.

  • Et s'il n'y avait que ce marché parisien ! Mais dans toutes les villes organisatrices , c'est la même médiocrité ,les mêmes faux " chalets alpins" de pacotilles fabriqués en Pologne -- ah ! le " chalet alpin" de l'Aveyron ou de la Picardie ...-- ; le même cirque commercial d'une période mercantile déprimante , à grand renfort de fausses bondieuseries encouragées par l'argent public des mairies pour le confort des marchands du Temple et l'amusement baveux des gogos désargentés .

    vous êtes contre le marché de NOEL, soit mais avez vous pensé au nombre de personnes qui sont croyants et aimait ce marché de NOEL. NON vous êtes un égoïste , et je trouve injuste qu'il disparaisse il a bercé des générations de petits, l'enlever maintenant c'est bien afficher que l'union entre peuple n'existe plus, et cela sera propice pour les autres ils frapperont à nouveau c'est le moment attendu eux sont unis derrière leur foi, et nous comme des moutons nous irons à l' abattoir.

    a ulderika : les marches de noel n ont rien de religieux, c est purement une invention mercantile, je doute qu il ait bercé des generations de petits ...

    Pour Lolo, contrairement à ce que vous dites le marche de noel a une connotation religieuse celui d estrasbourg le vrai l'originel de tous nos marches actuels s'appelait jusqu'à il y a peu christkindelmarik (marche de l'enfant christ mais ce n'est pas vraiment jesus) mais rassurez vous pour respecter la laicite et ne pas deplaire a des groupes non chretiens, depuis peu on a enleve le panneau pour faire neutre!
    ceci etant c'est mercantile oui et alors? il y a aussi du reve il est vrai que comme chez les communistes on peut supprimer foi fete etc mais est ce mieux
    ceux qui n'aiment pas ne sont pas obliges d'y aller! personnellement je me contrefiche du foot (cela m'enquiquine prodigieusement ) mais il ne viendrait pas a l'idee de critiquer le caractere purement mercantile de ce "sport" ce qui aiment? tant mieux pour eux, qu'ils depensent de l'argent pour voir 22 types se disputer un ballon? grand bien leur fasse si cela les distraient je n'y vois pas d'objection
    Pour moi alsacien le marche de noel d eparis etait "minable" mais travaillant dans la region parisienne il m'est arrive d epasser sur les champs à cette periode d el'année, il ne me venait pas à l'idee de m'y arreter mais cela plaisait à nombre d epersonnes donc cela a une utilite, on parle maintenant d'animations culturelles? etc j'ai peur d evoir des inventions debile sinnaccessible s au commeun de smortels comme moi car abscon pretentieux et incomprehensible;

    vois vous ne croyez en rien tant mieux pour vous.

    Tous les gouts sont dans la nature. Que des bobos argentés (souvent frauduleusement) veulent faire arrêter une manifestation sous le seul prétexte que cela leur déplait est d’un égoïsme inqualifiable. Il ne me viendrait pas à l’idée de demander l’interdiction de le fête dénommée ‘fête de la musique’ et qui réunis souvent des pseudos musiciens qui vont chercher le texte de leurs ‘’chansons’’ dans une liste d’onomatopées et qui ne connaissent que deux notes de musique.
    Pauvre hidalgo, je vous plains.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]