«Okja», truie of life

«Okja», truie of life

Seo-Hyun Ahn & Tilda Swinton dans «Okja».

A lire aussi

Libération, publié le vendredi 19 mai 2017 à 18h41

D'abord, mesurer le privilège immense d'avoir eu vendredi matin à 8h30 sa place dans le grand auditorium Lumière du Palais des festivals à Cannes. Outre la primeur mondiale du film dévoilé, un grand film comme on rêverait que tout festival en ait à offrir à chaque séance, ses spectateurs français pouvaient s'y sentir non seulement les premiers, mais aussi les (quasi) derniers. On l'a déjà abondamment commenté : production de la plateforme de SVOD Netflix, le film présenté, le formidable Okja, ne sortira pas en salles en France, tout comme dans la majorité des pays du monde - et c'est pourquoi, à titre de protestation contre sa sélection en compétition officielle, des syndicats d'exploitants ont frappé la projection de boycott.

Or, si l'on pouvait postuler que son auteur…

Lire la suite sur Libération

 
0 commentaire - «Okja», truie of life
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]