MIchel et Jean-Pierre Ohl, frères d'encre

A lire aussi

Libération, publié le vendredi 21 avril 2017 à 17h16

Une providence toute éditoriale réunit Michel et Jean-Pierre Ohl en vitrine des librairies. On réédite Michel Ohl qui, disparu en 2014, a mené sa vie littéraire largement à l'écart des maisons parisiennes et de la célébrité. La Table ronde reprend La poule pond et Sonica mon lapin, recueille sous le titre de Petites scènes de la vie en papier un choix de textes aussi drôles que désespérés, tandis que la revue Capharnaüm reprend un long entretien que l'écrivain avait accordé à Dominique Noguès. Jean-Pierre, lui, «c'est l'écrivain de chez Gallimard» comme disait, non sans fierté, son aîné de presque quinze ans. Il signe son quatrième roman : le Chemin du diable.

«C'est Joseph Kessel, qui, le premier me parla d'un étrange jeune homme : l'amour de la littérature…

Lire la suite sur Libération

 
0 commentaire - MIchel et Jean-Pierre Ohl, frères d'encre
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]