Les échecs font leur entrée au bac

Les échecs font leur entrée au bac

Un tournoi international d'échecs organisé à Doha, le 29 décembre 2016 (image d'illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 27 avril 2017 à 18h50

Pour la toute première fois, les échecs figurent cette année dans la liste des options au baccalauréat que peuvent choisir les élèves. Pour les joueurs qui ont choisi de tenter l'expérience, les épreuves viennent de commencer.



Tactique, réflexion et spatialisation seront nécessaires à ces lycéens pour réussir leur coup et obtenir des points supplémentaires pour le bac. Ils sont seulement quinze à avoir misé sur cette option mais les rangs des adeptes d'échecs pourraient s'étoffer dans les années à venir. Parmi les quinze élèves sélectionnés, cinq d'entre eux ont déjà démarré l'examen final dans un lycée de Montpellier, dans l'Hérault. France Télévisions les a suivis pendant les préparatifs.



"Ça me permet de rattraper mon français", explique l'un des garçons, élève de Terminale sientifique. Au lycée Joffre de Montpellier, c'est le professeur de Français Patrick Loubatière qui enseigne, depuis plus de vingt ans, l'art des échecs aux étudiants qui le souhaitent.

 
18 commentaires - Les échecs font leur entrée au bac
  • Qu'est ce que tu as comme diplôme ?
    Echec +4

  • Moi Président ! je rendrais l'enseignement des Echecs comme activité facultative en primaire et obligatoire à partir de la 6ième.
    Il n'y a pas de "sport" plus complet pour de jeunes cerveaux.

  • Cela me semble une option intelligente, permettant constat de situation et projection simultanément, ce qui n'est pas le propre de l'adolescence....Mais cela n'exclue pas de pratiquer correctement la langue française car les échecs sont bien plus qu'un jeu "mathématique" et notre langue se révèle bien adaptée aux subtilités qu'il recèle.

  • Et bientôt ce sera la "roulette Russe", la "bonne paye" et le" Monopoly".... qui permettront aux illettrés d'avoir quand même le Bac...

  • avatar
    minnie-moocher  (privé) -

    Pas aussi stupide qu'il n'y parait. Les échecs sont un formidable exercice guidé par la réflexion, la tactique, la déduction, la stratégie, tout autant que les mathématiques. Reste à structurer cette discipline dans un programme éducatif de quelques heures. On s'éloigne de l'école de papa.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]