Le concours de l'Eurovision en tête des audiences samedi soir

Le concours de l'Eurovision en tête des audiences samedi soir

Le chanteur portugais Salvador Sobral, vainqueur de l'Eurovision, le 13 mai 2017 à Kiev

A lire aussi

AFP, publié le dimanche 14 mai 2017 à 12h14

Télévision: l'Eurovision a été suivi sur France 2 par 4,7 millions de téléspectateurs en moyenne, soit la meilleure audience de la soirée

Le 62e concours de l'Eurovision, remporté par le Portugal, a été suivi samedi sur France 2 par quelque 4,7 millions de téléspectateurs en moyenne, soit la meilleure audience de la soirée, a annoncé la chaîne dimanche.

La finale, présentée par Stéphane Bern et Marianne James en direct de Kiev, en Ukraine, a recueilli 26,3% de part d'audience, devant l'émission "The Voice" sur TF1 qui a attiré quelque 4,3 millions de téléspectateurs.

Un pic d'audience a été réalisé lors du passage de la concurrente française Alma, qui s'est classée à la 12e place avec sa chanson "Requiem", avec en moyenne 6,2 millions de téléspectateurs et 34,4% de part d'audience à ce moment-là, a précisé France 2 dans un communiqué.

La chaîne enregistre ainsi son meilleur score journée de l'année.

L'an dernier, l'Eurovision avait attiré près de 5 millions de téléspectateurs sur France 2, soit 30% de part d'audience, et 200 millions de téléspectateurs dans le monde. Le représentant de la France, Amir, s'était alors classé 6e.

Alma, chanteuse lyonnaise de 28 ans, qui vient de sortir son premier album, n'est pas parvenue à répéter cette performance avec "Requiem". 

Le titre aux influences orientales, mêlant français et anglais, a été composé par Nazim Khaled, l'auteur de "J'ai cherché", chanson interprétée par Amir lors de l'édition 2016.

Alma, Alexandra Maquet de son vrai nom, s'est dite "déçue du résultat" mais "heureuse" du soutien du public européen, dans une réaction sur Europe 1.

La dernière victoire de la France à l'Eurovision remonte à 40 ans, quand la chanteuse Marie Myriam avait triomphé avec "L'oiseau et l'enfant", en 1977. 

 
8 commentaires - Le concours de l'Eurovision en tête des audiences samedi soir
  • Le copinage pour les Français, de tous ces soi-disant candidats artistes est la règle. On voit le résultat, on collectionne les dernières places ou presque, une présentation avec des robes ringardes, c'est sûr qu'ils ne se cassent pas la tête nos équipes et je suis gentil, Quant au roi des niais du PAF, Stéphane Bern, il est pathétique et dommage pour Marianne James que va-t-elle faire dans cette galère ?

  • Il y a peu de chance que les pays du 'big five' (les 5 qualifiés d'office: France, Allemagne, Italie, Espagne, Angleterre) gagnent un jour.
    Quelques par c'est immoral vis à vis des autres pays qui doivent passer par les demi-finales et ils se vengent lors du votent finale.

  • Ce n'est pas parce que le même compositeur de l'an dernier a fait la chanson, que son interprète doit gagner, c'est vraiment une erreur à ne pas faire! la preuve!

  • sansdentsmaintenant  (privé) -

    Mais que va encore faire la France dans cette galère ou la politique, le copinage et la médiocrité règne en maître, que vient faire l'Australie dans cet Eurovision sinon pour donner ses points à l'Angleterre et vice-versa, il serait temps que la France qui n’a pas gagné depuis quarante ans qui est un des rares pays à oser encore chanter dans sa langue fasse son brexit et se retire de cette comédie honteuse qui ne récompense plus le talent et la créativité...

  • Eurovision 2017

    26 participants... dont 20 sont issus des 1/2 finales....
    l'Italie, le Royaume Uni, l'Ukraine , l'Allemagne , l'Espagne et la France ont été qualifiés d'office...
    l'Ukraine ,en tant que pays organisateur.

    à l'issue de la finale...12ème France, 15ème UK, 24ème Ukraine, 25ème l'Allemagne et dernière l'Espagne.
    seule l'Italie justifie sa "carte verte" avec une 6ème place...

    les "pistonnés" n'ont pas été à la hauteur.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]