L'essayiste Pascal Bruckner plaide la "mauvaise plaisanterie" après avoir associé LGBT et pédophilie

L'essayiste Pascal Bruckner plaide la "mauvaise plaisanterie" après avoir associé LGBT et pédophilie©C POLITIQUE / FRANCE 5
A lire aussi

franceinfo, publié le lundi 23 octobre 2017 à 14h27

Pascal Bruckner rétropédale. Dimanche, l'essayiste avait associé LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et trans) et pédophilie, dans l'émission "C Politique", sur France 5. Des propos qui ont rapidement provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. "C'était une mauvaise plaisanterie, il n'y a évidement aucun lien, a confié Pascal Bruckner à franceinfo, lundi 23 octobre. Je retire ces propos, si cela peut faire plaisir aux chasseurs de sorcières." 

Dimanche 22 octobre, Pascal Bruckner était interrogé sur l'écriture inclusive dans l'émission "C Politique" sur France 5. "Je suis totalement contre. Pour moi, c'est un mélange de crétinisme et de totalitarisme, avait-t-il expliqué. Avant de prendre comme exemple un collège canadien utilisant cette règle : "L'écriture…

Lire la suite sur Franceinfo

 
1 commentaire - L'essayiste Pascal Bruckner plaide la "mauvaise plaisanterie" après avoir associé LGBT et pédophilie
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]