Javier Bardem rejoint la lucrative saga "Pirates des Caraïbes" pour son 5e volet

Javier Bardem rejoint la lucrative saga

La star espagnole Javier Bardem le 18 mai 2017 à Hollywood, en Californie

A lire aussi

AFP, publié le vendredi 19 mai 2017 à 16h27

La star espagnole Javier Bardem débarque avec un rôle de méchant dans la saga à succès "Pirates des Caraïbes", toujours avec Johnny Depp, dont le cinquième opus, "La vengeance de Salazar", sort en salles mercredi.

Dans ce nouvel épisode de la lucrative franchise Disney - qui a engrangé 3,7 milliards de dollars depuis son lancement en 2003 -, tourné presque intégralement en studio en Australie en 2015, la vedette Johnny Depp revêt pour la cinquième fois le costume de l'excentrique Jack Sparrow, pirate sans foi ni loi porté sur la bouteille, aux yeux noyés de khôl et aux mains couvertes de bagues.

Pour ces nouvelles aventures mâtinées d'humour et de fantastique, aux effets spéciaux omniprésents et au budget colossal - estimé à 320 millions de dollars -, il est aux prises avec un ennemi redoutable, le capitaine fantôme Salazar, incarné par l'acteur oscarisé Javier Bardem, pour la première fois dans la saga. 

Métamorphosé pour l'occasion, le visage livide, la bouche en sang, un trou dans la tête et les cheveux flottant au vent - une composition qui lui a demandé entre deux et trois heures de maquillage par jour -, l'acteur de 48 ans se glisse dans la peau de cet ancien capitaine de la Couronne espagnole. Ecumant les Caraïbes à la tête d'un équipage de revenants, il veut se venger de celui qui a causé sa perte, Jack Sparrow, pour se libérer de la malédiction qui l'oblige à hanter les mers.

Pour ce personnage guidé par "la rage", Javier Bardem, habitué des rôles de méchants  - il a joué notamment celui du James Bond "Skyfall" et le rôle d'un tueur implacable dans "No Country for Old Men" des frères Coen - dit s'être inspiré d'"un taureau blessé, qui cherche à se venger dans l'arène".

"Ces taureaux ont une épée dans le dos, des banderillas, ils saignent, et pourtant ils sont toujours enragés, parce que c'est leur seul moyen de s'en sortir", a-t-il indiqué lors d'une rencontre avec des journalistes à Disneyland Paris.

- ' pas de problèmes' avec Johnny Depp -

Pour Javier Bardem, récompensé par un Oscar en 2008 pour son rôle dans "No Country for Old Men", jouer un méchant dans "Pirates des Caraïbes" était cependant très différent de ceux qu'il a pu incarner chez les frères Coen ou Sam Mendes, car "dans ce cas, il faut divertir".

"Ce n'est pas +No Country for Old Men+, c'est un autre type de film. Ici le personnage est plus haut en couleurs", souligne le comédien, qui a dû tourner le film entièrement en studio, sans jamais voir la mer, "un grand défi", dit-il.

Face à lui, Kaya Scodelario (de la série "Skins") fait aussi son entrée dans la saga dans le rôle de la jeune astronome Carina Smyth, tout comme Brenton Thwaites ("The Giver") dans celui du jeune héros Henry Turner. Jack Sparrow va devoir s'allier avec eux pour retrouver le légendaire "Trident de Poséïdon", qui lui donnera tout pouvoir sur les mers.

L'ex-membre des Beatles Paul McCartney fait quant à lui une apparition en pirate, tandis que deux nouveaux réalisateurs, les Norvégiens Joachim Ronning et Espen Sandberg ("Bandidas", "Kon-Tiki"), ont été placés à la barre de la saga, pour leur premier blockbuster. 

"Le principe de la réalisation reste le même, mais c'est juste que vous avez plein de gens pour vous aider", résume Joachim Ronning, pour qui "le tournage avec Johnny Depp a été exceptionnel".

Selon le magazine américain spécialisé Hollywood Reporter, la star aurait été très difficile à gérer, en raison de retards constants, de problèmes d'alcool et de difficultés conjugales avec son ex-femme Amber Heard.

"Nous n'avons pas connu de problèmes", s'est contenté de dire Joachim Ronning, affirmant qu'il reprendrait "sans hésiter" du service si on le lui demandait, tout en se refusant à tout commentaire sur un éventuel sixième épisode.

"Je pense qu'ils (la production) vont attendre de voir les chiffres du box office", a estimé de son côté Geoffrey Rush. 

 
0 commentaire - Javier Bardem rejoint la lucrative saga "Pirates des Caraïbes" pour son 5e volet
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]