Fantaisies linguistiques

A lire aussi

Libération, publié le vendredi 21 avril 2017 à 17h16

Inutile de se lancer dans l'exégèse de ces textes-là, cela risque d'être peine perdue. Est-ce une manière de cultiver le mystère ou d'édifier un monde conforme à leur esthétique personnelle ? Des groupes ou chanteurs ont inventé leur langue. Bien qu'incompréhensibles pour le commun des mortels, certaines sont mêmes devenues universelles et mythiques.

Magma «Kobaïa» (1970)

Longtemps négligé par une bonne partie de la critique, Magma a bénéficié ces derniers temps d'un regain d'intérêt médiatique. Pourquoi ce sursaut ? Peut-être doit-on trouver une explication dans une longévité exemplaire - presque cinq décennies de bons et loyaux services malgré la valse de ses musiciens - doublée d'une identité artistique pionnière. Parce que dans la galaxie de ce groupe au…

Lire la suite sur Libération

 
0 commentaire - Fantaisies linguistiques
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]