En visite chez la Pucelle en Lorraine, sa région natale

En visite chez la Pucelle en Lorraine, sa région natale
A lire aussi

Le Parisien, publié le samedi 12 août 2017 à 18h24

En Lorraine, nos reporteurs font un détour par la région natale de Jeanne d'Arc. Surprise, les touristes ne se pressent pas...

Comme chaque été, le Parisien s'en va humer la campagne, raconter la France estivale, loin des métropoles et des autoroutes des vacances. Fêtes de village, bijoux discrets du patrimoine, musées insolites, artisans de talents... Notre camping-car emprunte les chemins de traverse pendant un mois et demi à la rencontre des terroirs, avec à son bord deux journalistes à l'affût.
23e étape de ce tour de France : la Lorraine

 



 

KM 5 346 - La maison de Jeanne

 

Tout y est : le clocher en fil d'épée de la basilique au fond du paysage, le pont de pierre aux larges piliers qui franchit la Meuse, les jardinières fleuries sur ses flancs, les toits…

Lire la suite sur Le Parisien

 
2 commentaires - En visite chez la Pucelle en Lorraine, sa région natale
  • Il est quasiment certain que cette maison, bien qu'ancienne, n'ait jamais été celle de Jeanne d'Arc, disent tous les historiens locaux. Mais il fallait bien trouver un endroit...

  • Existe t-il vraiment quelqu'un qui croit qu'il peut y avoir des touristes dans la Meuse?

    C'est vrai, il n'y en a pas et c'est très bien. La Lorraine est une région merveilleuse avec de hautes montagnes, des forêts immenses, des lacs, des étangs. On y pratique le ski, la voile, la randonnée. La Lorraine est championne de la biodiversité : oiseaux (cigognes, grues cendrées, etc), cerfs et biches, chevreuis, sangliers, loups... Il y pleut moins par an qu'à Biarritz et même qu'à Nice le plus souvent. Les villes sont magnifiques : la Place Stanislas à Nancy est classée 4eme plus belle au monde. Et toutes ces merveilles à 1 heure 20 de TGV de Paris. Mais ne divulguez ceci à personne, on n'a pas envie que les touristes déboulent en masse, on veut garder notre sublime région pour nous tout seuls.

    Oui, mais heureusement vous n'en faites pas partie.

    Ah il y a des lorrains dans la salle. Ne soyez pas fâchés chers voisins, je suis alsacien et en tant que tel il me fallait évidemment chatouiller comme il se doit les lorrains...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]