Djibouti - Addis-Abeba, rail familial

A lire aussi

Libération, publié le vendredi 21 avril 2017 à 17h16

Emma vient de perdre son grand-père, Maurice. De lui, elle sait juste qu'il a vécu en Afrique où son père, Henri, était directeur du chemin de fer franco-éthiopien.

C'était le seul membre de sa famille avec qui elle discutait parfois, même s'il ne se livrait guère. «Au lieu d'ouvrir les portes de sa mémoire, Maurice s'est toujours contenté de raconter les mêmes histoires en boucle, comme un disque rayé. Les animaux, la chaleur, la plage, les boys, les parties de tennis. Du coup, j'ai rangé ces légendes dans un coin de ma tête», dit-elle. Quand il disparaît, les légendes reprennent vie. Dans sa cave, elle découvre de vieux albums de photos, on le voit à plusieurs reprises poser auprès de son frère Jean et d'une petite fille métisse. Emma s'interroge : qui est cette…

Lire la suite sur Libération

 
0 commentaire - Djibouti - Addis-Abeba, rail familial
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]