Décès du réalisateur de "Rocky" et "Karaté Kid", John Avildsen

Décès du réalisateur de

Le réalisateur américain John Avildsen à Santa Barbara, aux Etats-Unis, le 3 février 2017

A lire aussi

AFP, publié le samedi 17 juin 2017 à 07h55

Le réalisateur américain John Avildsen, connu notamment pour "Rocky" et "Karaté Kid", est décédé à Los Angeles à l'âge de 81 ans, a annoncé vendredi le Los Angeles Times. 

Le cinéaste est décédé des suites d'un cancer du pancréas, selon la même source qui cite le fils aîné du réalisateur. 

En 1976, "Rocky", qui raconte l'histoire d'un boxeur de seconde zone Rocky Balboa, incarné par Sylvester Stallone, lui vaut trois Oscars, dont celui du meilleur réalisateur.

Face au succès planétaire du film, Sylvester Stallone incarnera le célèbre boxeur six fois au cinéma entre 1976 et 2006. 

John Avildsen est également le réalisateur en 1984 de "Karaté Kid". Ce film raconte comment un adolescent prend confiance après avoir appris le karaté. 

"A travers les décennies, ses vibrantes représentations de la victoire, du courage et de l'émotion ont conquis le coeur de nombreuses générations d'Américains", a déclaré dans un communiqué Paris Barclay, président du syndicat américain des réalisateurs.

Sylvester Stallone a rendu hommage au réalisateur qui l'a rendu célèbre sur son compte Instagram. "R.I.P. (Repose en paix) Je suis sûr que tu réaliseras bientôt Il atteint le paradis - Merci- Sly".

 
8 commentaires - Décès du réalisateur de "Rocky" et "Karaté Kid", John Avildsen
  • Le cancer du pancréas ne laisse même pas le temps de se "retourner", il est foudroyant quand on le découvre. C'est terrible

  • "Rocky" et "Karaté Kid", je veux bien, mais il n'y a pas que le box office. Il a aussi réalisé de jolis films comme "Sweet Dreams" (sur Patsy Cline), "Joe, c'est aussi l'Amérique", "Sauvez le Tigre" et "W.W. Dixie", qui ne passèrent pas inaperçus.

  • Cet homme a eu l'idée de génie de créer au cinéma le personnage de Rocky.
    Ce fut un succès planétaire.
    Rien que pour cela je vous tire mon chapeau Mr John Avidsen.
    Reposez en paix.

  • super film de mon enfance !!c'etait une epoque formidable ou on se projete dans l'avenir!!

    merci monsieur!!

  • On voit que les journalistes n'ont rien à se mettre sous la dent. Au lieu de dire ce qui DOIT ÊTRE dit, ils préfèrent ressortir des articles sur la mort d'un réalisation qui date du 3 Février 2017. Ils feraient mieux de dire ce qu'il faut qu'on sache.

    C est la photo qui date du 3 février ...heureusement que le ridicule ne tue pas !!

    vendus ! vous aurez le retour de vos illusions !

    ils ne disent jamais ce que vous devriez savoir et qui pourrait vraiment faire changer les choses mais ce qu'ils veulent que vous croyez !!!! apparemment vous ne faites pas partie de ces doux passifs qui ingurgitent tout ce que disent ces gens là et c'est tant mieux !!!

    Selever  (privé) -

    Ce n'est pas le métier d'un journaliste que d'écrire sur ce qui doit être!....Cela s'appelle un prophète (ou un faux...) Un journaliste doit rendre compte et analyser ce qui EST.... C'est un peu moins normatif et un peu plus exigeant comme démarche (en principe...) Quand à ce et ceux qui ont été: quoi de plus respectueux que d'évoquer leur mémoire?

    Le décès de John Avildsen étant annoncé par le Los Angeles Times le 16 juin, il serait d'une part étonnant qu'il remonte au 3 février, d'autre part impossible aux journalistes français de le révéler avant.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]